Ancien hôpital royal de Versailles : naissance d’un nouveau quartier

La réhabilitation de l’ancien hôpital royal de Versailles vient d’être inaugurée. Ce site, classé monument historique et abandonné pendant 10 ans, a fait l’objet depuis 2009 d’une réhabilitation conçue par la Ville de Versailles et confiée aux architectes Jean-Michel Wilmotte et Frédéric Didier, architecte en chef des Monuments historiques. 

Avec 28 000 m2, cette opération constitue aujourd’hui l’un des plus importants projets français de réhabilitation en cœur de ville, elle a permis de requalifier intégralement un îlot urbain avec la création de trois nouveaux axes de circulations douces, trois jardins publics, 25% de logements sociaux, un nouvel espace culturel, une crèche et cinq commerces.

PAGE 25 - Ancien hìpital royal de Versailles - Rendu 3D des AllÇes Foch rÇalisÇs par l'agence Wilmotte & AssociÇs

Le site remarquable de l’ancien hôpital royal invitait à une réflexion globale sur son intégration dans la ville. L’agence Wilmotte & Associés a ainsi imaginé la création d’un nouveau quartier autour de cet élément architectural majeur. Le projet rend aux deux façades principales, au Nord et au Sud, leur rôle primordial d’ouvertures sur la ville. Il créé, de part et d’autres du bâtiment en « H », des mails plantés et piétons et deux îlots de logements, réalisés en dégageant les façades anciennes et en dessinant des correspondances perpendiculaires pour s’ancrer dans la trame urbaine existante. L’ancien hôpital devient ainsi l’élément central d’un projet de grande échelle qui permet à la ville de proposer une nouvelle offre de logements et de services, dans un cadre exceptionnel et préservé.

Le programme comprend la réaLisation de quatre opérations majeures

La réhabilitation et le réaménagement complet de l’édifice de l’ancien hôpital royal le Carré Richaud, qui comprend 66 appartements haut de gamme, une crèche, un espace culturel installé dans l’ancienne chapelle, des bureaux pour des professions libérales et des espaces dédiés à l’Académie des Sciences Morales, des Lettres et des Arts de Versailles

La création d’un îlot résidentiel et d’une résidence pour étudiants le long de l’aile ouest : Les Jardins Richaud

La réalisation, à l’est, d’un programme mixte logements et espaces commerciaux en continuité de la rue commerçante et animée qui relie l’ensemble du projet au centre-ville : les Allées Foch

L’aménagement d’espaces extérieurs et de trois jardins très contemporains bien qu’inspirés des jardins traditionnels « à la française »

PAGE 20 - Ancien hìpital royal de Versailles_Vue de la faáade l'ancienne chapelle, devenue l'Espace culturel Richaud ∏ Vincent Fillon

Le carré Richaud

L’édifice principal en “H” a été entièrement réhabilité. La restauration mettant en valeur les par- ties classées (toitures, façades, oratoire et escaliers monumentaux) a été assurée par l’architecte en chef des monuments historiques, Frédéric Didier.
La restructuration intérieure, permettant d’accueillir le nouveau programme de logements de standing et de services ouverts au public, a été conçue, quant à elle, par l’agence de Jean-Michel Wilmotte. L’aménagement de 66 appartements et des espaces communs a fait l’objet d’un travail attentif, en respectant les caractéristiques remarquables du bâtiment existant.

Les espaces paysagers et Les jardins 

Cette réhabilitation de l’ensemble du monument historique a permis la création de trois jardins. C’est l’agence de paysagistes Neveux & Rouyer qui a pris en charge l’aménagement des espaces et des cheminements extérieurs. Le projet a créé 2 mails et 6 entrées dans chacune des ailes du monument. Connectées sur la ville, elles conduisent jusqu’au jardin central, autori- sant la traversée des espaces paysagers pendant la journée. Les paysagistes ont créé des jardins contemporains tout en s’inscrivant dans l’histoire des lieux et en empruntant les principes du style classique :

  • un jardin minéral et ouvert pour accueillir des manifestations culturelles devant la chapelle
  • un jardin central « à la française » s’organise de manière très structurée autour d’une pièce d’eau • sur la rue Richaud, un jardin d’agrément, mariant pelouse et plantations, invite à la détente

Les jardins Richaud

Conçus par l’agence Wilmotte & Associés, trois bâtiments neufs articulés autour d’un jardin central, ont été implantés entre le monument historique et le lycée Hoche. Les volumes et gabarits des nouveaux bâtiments respectent la réglementation architecturale et s’insèrent harmonieuse- ment dans le tissu urbain. Les lignes de composition particulièrement rigoureuses soulignent et accompagnent le dessin de l’ancien hôpital. Des éléments caractéristiques de l’architecture versaillaise (bossage, lucarnes) ont été réinterprétés dans une écriture plus contemporaine.

Les allées Foch

Cette opération, composée de deux bâtiments, a pour objectif de valoriser le patrimoine archi- tectural de Versailles par la création de 66 logements adaptés aux exigences environnementales actuelles, situés à proximité des équipements publics, des commerces et des transports en commun. Mais aussi par la création de locaux commerciaux dans la continuité de l’axe animé qu’est la rue Foch. Les deux bâtiments épousent les formes de la parcelle. Le premier bâtiment est implanté en U, avec un alignement sur les rues Foch et Richaud, ainsi que le long de la nouvelle voie piétonne. Le deuxième bâtiment en L s’implante en continuité du précédent sur la rue Foch et en regard du premier sur la voie piétonne. L’échelle des nouveaux bâtiments est donnée par l’ancien hôpital : les hauteurs des façades et des toitures des nouveaux bâtiments ne dépassent jamais celle du bâtiment ancien.

COUVERTURE - L'Espace Richaud (ancienne chapelle) ∏ Ville de Versailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *