Fort de Buoux - Vaucluse

Fort de Buoux – Luberon – Vaucluse

Plus de 12 millions de visiteurs ont participé à la 31e édition des Journées européennes du patrimoine qui s’est tenue les 20 et 21 septembre sur le thème « Patrimoine culturel, patrimoine naturel ». En associant le patrimoine culturel et le patrimoine naturel, l’objectif du ministère de la Culture et de la Communication, en partenariat avec le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, est de mettre en valeur les liens qui unissent le patrimoine sous toutes ses formes à l’environnement qui le côtoie, l’abrite et le sublime. C’est aussi reconnaître au patrimoine une définition plus large en l’ouvrant à celle de site ou de paysage.

Les visiteurs sont venus nombreux découvrir :
– les sites culturels et naturels d’exception, tels que les maisons des rochers de Graufthal, en Alsace (500 visiteurs),
– les lieux inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco tant pour leur intérêt culturel que naturel, comme le carreau de fosse 9-9bis, à Oignies dans le Nord-Pas-de-Calais, à la fois gisement d’exploitation, lieu d’habitation, espace naturel et chantier de reconversion (1 050 visiteurs),
– les sites archéologiques, comme les arènes de Doué-La-Fontaine en Pays de la Loire, creusées, entre le VIe et le IXe siècle, dans la pierre coquillière sur laquelle repose la ville (450 visiteurs),
– les parcs et jardins, tel le domaine d’Harcourt en Haute-Normandie, labellisé « Jardin remarquable » (1 300 visiteurs),
– les sites d’exploitation de ressources naturelles, comme le réservoir Montsouris en Île-de-France qui, construit au XIXe siècle, alimente encore aujourd’hui en eau potable tout le centre de Paris (4 200 visiteurs).

Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture et de la Communication en association, cette année, avec le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours du Centre des monuments nationaux, du réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire, de la Fondation du Patrimoine et des associations de sauvegarde du patrimoine et de défense de l’environnement et de la nature parmi lesquelles les Vieilles maisons françaises, la Demeure historique, le conservatoire du littoral, la Ligue de protections des oiseaux, etc.

Le groupe Michelin et la Fondation d’entreprise Michelin, la Fédération Française du Bâtiment, la RATP et la Mairie de Paris les font bénéficier de leur fidèle soutien, tandis que Metronews, Art&Décoration, France Télévisions et Radio France leur garantissent une très large couverture médiatique.

Elles ont bénéficié pour la première fois cette année de l’implication du groupe de distribution Lidl, du Huffington Post et de la société Readspeaker.

Egalement pour la première fois cette année, une collaboration a été établie avec la Journée du transport public qui a permis de mettre en place, le samedi 20 septembre, des actions communes avec le GIE Objectif transport public et les acteurs français de la mobilité.

Rendez-vous les 19 et 20 septembre 2015 pour la trentedeuxième édition des Journées européennes du patrimoine.