Terrains à bâtir plus chers, la faute à la baisse des ventes dans les zones rurales

terrains-a-batir-construire

En 2014, 93 % des ménages ayant reçu l’autorisation de construire une maison individuelle souhaitent en faire leur résidence principale. Parmi eux, 47 % sont locataires (hors HlM) et 28 % déjà propriétaires d’un logement. Les trois quarts des terrains ont été achetés, les autres étant obtenus par succession ou par donation. Le prix moyen du mètre carré de terrain à bâtir atteint 79 euros, soit 7,8 % de plus qu’en 2013. Cette hausse du prix au mètre carré prend en compte l’évolution de la localisation des terrains et en particulier la baisse des ventes dans les zones rurales au profit des aires urbaines. Elle intègre également la diminution de la superficie moyenne des terrains achetés, passant de 1 010 m2 en 2013 à 969 m2 en 2014. Au final, le prix moyen des terrains progresse de 3,4 % pour atteindre 76 600 euros, contre 74 000 euros en 2013. Le coût de la maison dans les projets de construction a augmenté en moyenne de 4 %. Il s’élève à 159 400 euros en 2014 pour une superficie moyenne de 122 m2. Lorsque l’achat du terrain a eu lieu en 2014, l’investissement total est en moyenne de 228 400 euros, soit une augmentation de 3,4 % par rapport à 2013. Le terrain représente un tiers du coût global de la construction.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *