Photo 1 Falaisienne de couverture

Au Musée des Arts forains à Paris (75), la tuilerie Aléonard, marque reconnue du Groupe Wienerberger et référence française en matière de fabrication de tuiles plates en terre cuite, a célébré la dixième édition d’un concours emblématique du savoir-faire des couvreurs : les Trophées Aléonard. Un anniversaire qui consacre une nouvelle fois l’excellence et la créativité des professionnels de la couverture en sublimant un produit authentique, performant et adapté aux chantiers de rénovation, aux travaux de restauration comme aux constructions neuves : la tuile Aléonard… 

La tuilerie Aléonard propose depuis 1872 des tuiles plates en terre cuite uniques, pour la restauration de notre Patrimoine adaptées à chaque région pour sublimer divers types de toitures. Reconnue Entreprise du Patrimoine Vivant depuis 2010, Aléonard a su préserver cette solution résolument authentique et naturelle.

La tuile plate en terre cuite met en beauté les Monuments Historiques dans le cadre de travaux de restauration et se révèle un matériau adapté pour les demeures anciennes, les châteaux, les édifices publics ou privés en rénovation. Avec un large éventail de formes et de teintes, les tuiles Aléonard offrent également aux constructions neuves un cachet unique à la fois respectueux des paysages régionaux et de leur tradition et pleinement inscrit dans la tendance. Plus qu’une tuile, Aléonard s’impose comme une signature donnant une dimension inédite à chaque projet et se prêtant particulièrement bien à l’organisation d’un concours célébrant le savoir-faire des professionnels couvreurs.

Depuis 2004, la marque Aléonard a fait du concours Les Trophées Aléonard une manifestation phare dédiée aux entreprises de couverture, récompensant chaque année les professionnels les plus talentueux selon cinq catégories : Monuments Historiques, Rénovation, Premier Chantier, Construction Neuve et Prix Spécial du Jury.Les lauréats 2014 : authenticité, audace et maîtrise technique au rendez-vous 

Photo 2 Faucheux 2

Trophée Aléonard Monuments Historiques
Cette catégorie récompense les entreprises qui réalisent un chantier remarquable en tuiles Aléonard dans la catégorie des bâtiments inscrits ou classés et supervisés par un Architecte du Patrimoine.

Palais de justice de Laon (02)
Entreprise José FAUCHEUX – 25 B, avenue de Laon – 02870 Crépy

Le projet retenu, supervisé par Marie-Chantal Plantinet, Architecte du Patrimoine, s’est démarqué par la réalisation d’une vaste toiture de 3.226 m2 en tuiles Patrimoine Ocré lichen (14 × 25, 15 × 26, 16 × 27). Le jury a été impressionné par le résultat final de ce choix audacieux remplaçant l’ardoise par la tuile en terre cuite : une toiture harmonieuse avec un coloris qui s’intègre parfaitement dans l’environnement et en rehausse le charme traditionnel. Cette restauration révèle un travail de passionnés à travers une exécution fine des détails techniques, de remarquables finitions de points singuliers, de belles découpes et des tranchis réguliers sur les tourelles. Une mise en œuvre maîtrisée et de grande qualité reflétée par un dossier de présentation particulièrement soigné.

Photo 2 Ducy 2Trophée Aléonard Rénovation
Cette catégorie récompense les entreprises réalisant des chantiers de rénovation de toitures en tuiles Aléonard sur tous types de bâtiments (non-inscrits, individuels ou collectifs…).

Propriété de M. et Mme Fleury à Deauville (14)
Entreprise DUCY – Xavier Ducy – Chemin de la Bruyère Hauvel – 14130 Le Torquesne

Pour la rénovation de cet habitat, l’entreprise de couverture DUCY a utilisé en grande majorité sur la toiture de 110 m2 des tuiles Patrimoine de 15 × 26, 14 × 24 et 14 × 25 Vert de lichen, Ocré lichen et Rouge de mars et des tuiles Pontigny en 14 × 24 Rouge flammé. Le jury a particulièrement apprécié sur le plan technique la finition des arêtiers encastrés et l’exécution des crêtes de coq. Côté esthétique, le panachage des coloris des arêtiers et des tuiles produit un effet visuel original qui a séduit les juges.

Photo 7 DG Couverture 2Trophée Aléonard Premier Chantier
Cette catégorie récompense les entreprises réalisant pour la première fois une couverture en tuiles Aléonard.

Propriété de M. et Mme De Talencé à Brosses (89)
DG Couverture – Le Village Haut – 21350 Massingy-les-Vitteaux

Sous la houlette de Viviane Rat-Morris, chargée de la protection Monuments Historiques, ce premier chantier en tuiles Aléonard a nécessité pour la toiture de 315 m2 des tuiles Monuments Historiques 17 × 27 Rouge de mars, Vert de lichen, Rouge flammé et Ocré lichen et des tuiles Monuments Historiques 17 × 28 Ocré lichen. Le Jury a apprécié la qualité d’exécution, la maîtrise technique et la propreté émanant de ce chantier ainsi que la beauté de la toiture née du panachage des tuiles, agrémentée par de délicats ornements en plomb.

Photo 1 Falaisienne de couvertureTrophée Aléonard Construction Neuve
Cette catégorie récompense les entreprises réalisant une couverture en tuiles Aléonard sur un bâtiment neuf.

SCI Thierry – Ville-d’Avray (92)
Falaisienne de Couverture – Saint-Clair – 14700 La Hoguette

Pour cette société, l’entreprise de couverture a mis en œuvre des tuiles Pontigny et Patrimoine 17 × 27 Ocre rose, Ocré lichen et Rouge flammé. Le Jury a été séduit par la qualité du dossier, les finitions soignées, le panachage audacieux et réussi des tuiles et a senti la maîtrise et l’expertise d’une entreprise spécialisée en Monuments Historiques.

Photo 5 BregonTrophée Aléonard Prix du Jury (Monuments Historiques et Premier Chantier)
Cette catégorie inhabituelle récompense en 2014 un remarquable premier chantier en tuiles Aléonard, un véritable coup de maître pour cette entreprise audacieuse.

Église de Valdampierre (60) – Communauté de Communes des Sablons – 60175 Villeneuve-les-Sablons
Entreprise BREGON – 29, rue Basse-Saint-Cyr – 60120 Breteuil-sur-Noye

Pour cette toiture d’église de 408 m2, l’architecte Patrick Montillon (DPLG à Lierville 60) a préconisé les tuiles Patrimoine 14 × 25 et 15 × 26 Rouge de mars, Ocré lichen, Noir de vigne et Vert lichen. Le Jury a salué la maîtrise technique de l’entreprise au niveau du changement de plan de la couverture de cet édifice. Il a remarqué la qualité des finitions des points singuliers et des éléments en cuivre ainsi que le sens esthétique émanant du panachage des tuiles, subtil et respectueux du genre architectural.