R-VOLT sur toiture
R-Volt, véritable centrale aérovoltaïque, valorise les deux faces du panneau solaire, l’une produit de l’électricité, et l’autre collecte la chaleur solaire. Systovi propose une nouvelle version de R-Volt, encore plus performante et encore plus pratique dans sa mise en place et sa pose.

Des performances améliorées pour un gain de rendement et d’espace

La puissance et la surface des panneaux du R-Volt ont été optimisées. Avec un gain de place de 12 % pour une puissance comparable (250 Wc), les nouveaux panneaux 54 cellules R-Volt peuvent s’adapter aux toitures les plus contraignantes (dès 3,3 m de rampant dans le cas d’un abergement faîtage, sinon 8 dès 3,4 m).

schema_EncombrementPanneau_OK

Le système EcoBoost est dorénavant inclus de série sur tous les modules de ventilation. R-Volt est donc capable d’insuffler une chaleur supérieure à 20 °C même si l’air sous les panneaux n’atteint pas cette température. Par exemple en février, s’il ne fait que 7,3 °C en extérieur, les panneaux peuvent chauffer à 24,8 °C à l’intérieur de l’habitat. Le coefficient de performance (COP) est de 3 à 30 : 1 kWh consommé est égal à 3 kWh produits.

Un clapet anti-retour a été ajouté sur le circuit d’insufflation pour empêcher d’éventuelles pertes thermiques en remontée d’air. En ce qui concerne le filtre intégré, celui-ci fait désormais partie de la classe F5 (F7 en option) au lieu de la classe G2. L’air est ainsi purifié jusqu’à 95 %.

Plus de simplicité pour faciliter la pose

L’aéraulique du R-Volt a été considérablement simplifiée. Le collecteur d’air a été supprimé. Cette fonction est désormais intégrée dans le bac arrière des panneaux, grâce à un nouveau système de circulation latéral de l’air. Le nombre de connexions nécessaires entre les éléments de l’installation a été réduit au minimum. Au total, le système ne requiert plus que 4 connexions contre 14 auparavant. Le rail n’est plus vissé sur la charpente, mais il y est désormais crocheté. La pose du rail y est donc simplifiée et accepte les grands rampants. Les piquages ont été entièrement revus et sont désormais en plastique injecté. Ils sont démontables et se « clipsent » facilement. Il s’agit d’un système unique, adapté à la fois aux bacs arrières et au module de ventilation. Ce nouveau piquage permet entre autres une plus grande facilité dans la mise en œuvre et une meilleure tenue de la gaine. Enfin, le module de ventilation est deux fois plus compact que la version précédente. Il est donc plus léger et passe facilement dans les trappes d’accès de 60×60 cm qui permettent d’accéder aux combles par exemple.

Produit présenté en exclusivité au salon BATIMAT du 4 au 8 novembre 2013 Hall 5A stand M92