Maison_Passive_Ferolles_Jackodur_Atlas_1

Pour la construction d’une maison bois passive située à Ferolles-Attily (77), le maitre d’oeuvre a choisi les systèmes d’isolation et de coffrage Jackodur Atlas pour la dalle et Jackodrain KF 300 pour les parois enterrées. Réalisée par le cabinet Concept Maison Bois Passive (77), cette maison réunit les critères Maison Passive, définis par le Passivhaus Institut, Darmstadt. D’une superficie de 170 m2 habitables, l’ouvrage dont la construction a débuté en juin 2012 et qui s’est achevée en avril 2013, a été conçu pour concilier et optimiser respect de l’environnement, design et confort de ses habitants. 

Une isolation sans ponts thermiques 

Un grand soin a été apporté à l’isolation. « Dans une maison passive, tout se joue sur l’enveloppe du bâti, l’isolation doit être optimale, tout en laissant respirer les parois. Pour ce projet la suppression des ponts thermiques par l’isolation thermique extérieure a été prioritaire », explique Olivier Augendre, maitre d’oeuvre et gérant du cabinet Concept Maison Bois Passive.

Respect de la norme ‘Passivhaus’ 

Isolation renforcée, absence de ponts thermique, parfaite étanchéité à l’air, ventilation avec récupération d’énergie, triple vitrage, la maison respecte toutes les exigences du standard passif. La norme ‘Passivhaus’ est accordée, entre autres, à partir d’un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh/m2/an et d’un besoin de moins de 120 kWh/m2/an d’énergie primaire. « Le standard Passif est la norme la plus exigeante en matière de réglementation thermique. Elle sera d’ailleurs le standard en 2020 en France », ajoute Olivier Augendre.

Le maitre d’oeuvre a utilisé le béton banché pour l’étanchéité à l’air sur les parties enterrées et des panneaux bois massif contrecollés pour les parties aériennes. Les murs extérieurs sont composés de 84 mm de bois contrecollé et 240 mm d’isolant Jackodrain KF 300 pour les parties en sous-sol.

ITE conforme aux standards passifs 

Pour les fondations et le coffrage, le maitre d’oeuvre a choisi Jackodur Atlas, un système d’isolation périphérique en mousse de polystyrène extrudé (XPS) spécialement conçu pour les dalles de maisons passives. ‘Le système Jackodur Atlas et l’isolant Jackodur respectent les exigences techniques de la suppression des ponts thermiques et ont facilité la réalisation du radier du sous-sol », explique Olivier Augendre. Permettant une fondation solide et une isolation durable sans pont thermique, Jackodur Atlas est très simple à installer, stable dans le temps, hydrophobe et imputrescible. Jackodur Atlas, dont la capacité de conduction thermique ne dépasse pas 0,037 W//m .K) dans toutes ses épaisseurs, doit garantir des jonctions sans pont thermique. Cet isolant remplit ces critères et a été certifié par le Passivhaus Institut de Darmstadt comme élément conforme aux standards passifs.

Consommation énergétique réduite 

Le bâtiment dispose d’une isolation thermique particulièrement efficace et des points de jonctions thermiquement performants. Pour le chauffage un seul radiateur d’appoint de 2000w a été installé. La consommation de chauffage est limitée à 15 kWh/m2 de surface habitable et par an.

La consommation totale en énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation et l’électricité et pour les appareils électroménagers en utilisation normale, est inférieure à 120 kWh par m2 de surface habitable et par an.

La paroi extérieure du bâtiment dispose d’une très bonne étanchéité à l’air, constatée selon la norme ISO 9972, laquelle rend possible l’élimination des courants d’air à l’intérieur du bâtiment, ainsi qu’une consommation d’énergie réduite. Sous une différence de pression de 50 Pascal, les fuites d’air mesurées sont inférieures à 0,6 vol/h.

Ventilation double flux 

Pour une bonne qualité de l’air intérieur et une consommation d’énergie limitée, le bâtiment dispose d’une ventilation mécanique contrôlée double flux avec des filtres performants, d’une récupération de chaleur à haut rendement, et d’une consommation d’électricité faible.