Ensibs2013-©FTrinnel_3837-13

 

Pour accompagner le développement de l’Université de Bretagne-Sud, Lorient Agglomération a assuré la maîtrise d’ouvrage de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne-Sud (ENSIBS) inaugurée aujourd’hui. Ce bâtiment vient ainsi renforcer l’attractivité du campus universitaire sur le site de Lorient. Destiné à accueillir plus de 300 futurs ingénieurs, ce projet architectural exemplaire et innovant a été conçu par l’agence d’architecture Nicolas Michelin & Associés. Il représente un investissement de 14,3 millions d’euros.

Située au cœur du campus universitaire de l’Université de Bretagne-Sud (UBS) de Lorient, l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne-Sud (ENSIBS) conforte l’implantation des filières scientifiques dans l’agglomération lorientaise et étoffe le site de Saint-Maudé qui comprend déjà la Faculté des Sciences et Sciences de l’Ingénieur ainsi qu’un centre de recherche. A terme, le bâtiment devrait accueillir plus de trois cents élèves-ingénieurs.

Cette nouvelle entité de l’ensemble universitaire a été conçue par l’agence d’architecture et d’urbanisme ANMA constituée par Nicolas Michelin, Michel Delplace et Cyril Trétout. Sur 6 000 m², le bâtiment est remarquable grâce à sa forme emblématique. Ses gradins végétalisés marquent l’entrée au cœur de l’école. De part et d’autre, deux grands escaliers vitrés dévoilent les circulations internes à l’établissement. Enfin, la toiture couronnée d’une cheminée de ventilation confère une silhouette singulière à l’ensemble. L’architecture sobre allie de grands pans de bois et des cassettes d’aluminium et marque une douceur volumétrique par le jeu des terrasses arborées accueillant la vie étudiante.

Lorient Agglomération, maître d’ouvrage de cet équipement majeur pour le territoire, assisté par la SEMAEB (Société d’économie mixte pour l’aménagement et l’équipement de la Bretagne), a souhaité réaliser un bâtiment intégrant de nombreuses innovations en matière de développement durable. La construction en gradins vers le sud permet d’exploiter le soleil de façon optimale, notamment par le biais de panneaux photovoltaïques amorphes (adaptés au climat local) et d’apports solaires maîtrisés (brise soleil). Les besoins thermiques sont optimisés par une isolation renforcée (bâtiment basse consommation – BBC). Un équipement de pilotage permet une gestion fine des besoins énergétiques, pièce par pièce. Un système de récupération de l’eau de pluie crée un bassin de rétention participant au cadre général du parvis et façonne un plan d’eau au pied de l’entrée de l’école pour rafraîchir le bâtiment en période de chaleur. Cette récupération des eaux de pluie permet par ailleurs d’assurer les besoins en arrosage des plantes disposées sur les terrasses en gradins et une partie des besoins sanitaires.

L’intérieur s’organise autour d’un amphithéâtre central ouvert aux regards par le jeu de la transparence d’une paroi de verre. Deux escaliers latéraux vitrés distribuent les six niveaux, les salles de travail, les laboratoires de langues et les ateliers techniques.

Il ne s’agit pas seulement d’un bâtiment de formation. Il se veut aussi comme un véritable lieu de vie pour les étudiants (horaires d’ouverture plus large jusqu’à 23 h, ouverture le samedi…)

Inscrit au Contrat d’euros plan Etat-Région (2007-2013), l’investissement porte sur un montant global de 14,3 millions (hors équipements) réparti entre l’Europe (29%), l’Etat (23%), Lorient Agglomération (20%), le Département du Morbihan (20%) et la Région Bretagne (8%).