TourCarpeDiem
La tour Carpe Diem est  le premier Immeuble de Grande Hauteur (IGH) neuf construit depuis la validation par l’Etat en juillet 2006 du plan de relance de la Défense. Elle constitue un chantier singulier en plein quartier de la Défense, puisqu’elle permet une liaison directe entre le parvis et le boulevard circulaire, grâce à l’installation unique, sous la tour, d’un escalier monumental. Cette construction majestueuse, imaginée par un grand cabinet d’architecture New-Yorkais, ouvre la voie, dès 2007, de la double certification HQE et LEED en France pour une tour de cette hauteur. Il s’agit d’un tout nouveau concept d’immeuble de bureaux, ouvert sur son environnement en rez-de-chaussée, avec 300 m2 de surfaces commerciales.
Un projet ambitieux porté par Aviva et Predica
C’est en 2007 qu’Aviva Investors Real Estate France, rejoint plus tard par Predica, choisit un immeuble vétuste des années 80, basé entre l’esplanade et le boulevard circulaire de la Défense, afin d’y développer un projet de démolition-reconstruction d’une tour de bureaux. AVIVA imagine une tour capable de répondre à de très hauts niveaux d’excellence, en conformité avec les normes interna­tionales les plus exigeantes :
– la démarche HQE®, tant au niveau de la conception que de la conduite du chantier, en privilégiant les économies d’énergies et en favorisant le confort du poste de travail ;
– la démarche américaine de qualification LEED®, avec un objectif LEED® Gold.
Ce projet, inscrit dans la démarche RSE de l’entreprise, est officiellement lancé en juillet 2007, et est baptisé « Tour Carpe Diem ». AVIVA imagine une architecture extérieure valorisant l’ouverture de l’esplanade de La Défense vers la ville de Courbevoie avec des jeux de lumière en façade notamment.
Pour assurer un bien-être aux futurs locataires, l’architecture intérieure se veut « haute couture » loin des standards habituels des tours avoisinantes. La proposition architecturale retenue en janvier 2008 est celle de l’agence new-yorkaise Robert A. M. Stern Architects, spécialisée dans l’éco-conception et pionnière dans la certification LEED®. L’élégance et la beauté intemporelle du dessin répondent au souhait du maître d’ouvrage. La modularité des espaces intérieurs, la hauteur sous plafond, la décoration très épurée concourent à renouveler la perception de l’art de vivre dans un immeuble de grande hauteur. La nouvelle tour de La Défense est conçue pour accueillir près de 3000 personnes sur 39 niveaux en superstructure et 3 niveaux d’in­frastructure technique. D’une hauteur de 162m, elle s’étend sur une surface totale de 47 000 m² SHON.
Pour répondre à ce défi architectural, AVIVA recherche une entre­prise générale identifiée pour la qualité de sa relation client et de son savoir-faire dans la construction de bureau. La proposition de Spie SCGPM, mandataire en groupement avec Besix, remporte l’appel d’offre en 2010 sur les lots : gros oeuvre, maçonnerie, char­pente métallique, étanchéité et finitions tous corps d’état du second oeuvre. Démarré en juin 2010 et livré en mai 2013, le chantier aura duré 36 mois avec une cadence de 1 niveau par semaine en phase gros oeuvre. Des travaux de nuit ont été effectués durant 5 semaines pour réadapter l’outil grimpant entre les niveaux 20 et 23. Le chantier a réuni jusqu’à 450 personnes, dans les périodes les plus intenses, et a nécessité le pilotage de 100 entreprises diffé­rentes.
Les nombreux défis relevés par Spie SCGPM/Besix
6 mois ont été nécessaires pour la préparation du chantier, réunis­sant de nombreux bureaux d’études (structures et méthodes) pour étudier le projet « Carpe Diem ». Une modélisation innovante a permis de mesurer avec précision le meilleur rendement énergétique du schéma de deux façades réali­sées en pointe de diamant et dièdre, maximisant l’éclairage naturel. Un radier de 800m² sur 2m50 d’épaisseur a été réalisé sur 113 pieux à 25 m de profondeur par Franki Fondations, filiale du groupe BESIX, pour supporter 3 niveaux de sous-sols et 39 niveaux supé­rieurs.
La structure de la tour Carpe Diem est constituée d’un noyau en béton armé assurant le contreventement. La surface de bureaux a été réalisée à l’aide de 19 poteaux et de 22 poutres par niveau, reliés à chaque étage par des planchers en dalles alvéolaires précon­traintes avec une dalle de compression rapportée collaborante.
Ces façades détonnent aussi par l’installation de dièdres en façades nord et sud. Outre leur esthétique majestueuse ressemblant à de véritables pointes de diamant, les dièdres permettent d’améliorer le gain thermique grâce à l’optimisation de la lumière naturelle entre autres. Cette différence d’inclinaison a nécessité l’usage d’une jupe péri­métrique complète sur vérins spécialement créée afin de pouvoir épouser parfaitement 3 niveaux de structure. Un équipement qui permet à la fois d’assurer la sécurité des équipes sur le chantier, de s’adapter à la découpe variable de la façade et d’optimiser les rota­tions grâce à un principe de récupération des matériaux et matériels sur le deuxième niveau.
LES INTERVENANTS
Maître d’ouvrage et Investisseur : SCI Carpe Diem représentée par Aviva Real Estate Investors France
Actionnaires : Groupe Aviva, Predica, Crédit Agricole Immobilier
Maître d’ouvrage délégué : Hines France
Architecte de conception : Robert A. M. Stern Architects
Architecte opérationnel et maître d’oeuvre général : SRA Architectes
Architecte d’intérieur : Jean Jégou Architecture intérieure
Aménageur de La Défense : Epadesa
Etablissement de gestion de La Défense : Defacto
Entreprise mandataire : Groupement Spie SCGPM (groupe Spie batignolles) / BESIX