MathieL’entreprise Mathis, qui ambitionne de privilégier de plus en plus les ressources locales de bois pour la réalisation de ses constructions, a répondu à la demande de la commune d’Hadol dans les Vosges, qui souhaitait que son nouveau groupe scolaire soit réalisé avec du bois de sa propre forêt. 

Cette nouvelle opération est bien révélatrice des nouveaux besoins de proximité exprimés par les collectivités locales pour réaliser des projets en bois. La particularité du projet repose effectivement sur l’emploi de bois massif en qualité de matière première, intégralement fournie par la commune. Mathis est allé choisir le bois sur place (du sapin et du douglas) puis l’a rapatrié dans ses ateliers pour son séchage, puis collage et usinage. 

Le groupe scolaire se place à côté d’un ensemble de bâtiments existants. Il comporte des salles pour une école élémentaire, une bibliothèque, une zone de restauration ainsi que divers espaces annexes. Le projet intègre également des préaux et des abris.

Le bâtiment est de plein pied en structure mixte bois/béton. Les murs périphériques ainsi que certains murs intérieurs sont en ossature bois. La toiture supporte une couverture végétalisée.

Les intervenants du projet  

  • Maître d’ouvrage : Commune d’HADOL (88)
  • Maître d’œuvre : Agence d’architecture Nathalie LARCHÉ à Strasbourg (67)
  • Entreprise bois : MATHIS

 Les données clés du chantier 

  • Surface totale SHON : 1 363 m2
  • Volume de bois lamellé-collé : 95 m
  • Volume de bois massif : 70 m3
  • Surface des murs à ossature bois : 1 250 m2
  • 750 heures d‘études
  • Temps global de levage sur place : 12 semaines
  • Démarrage du chantier : mai 2013
  • Inauguration : septembre 2015