Véritable référence architecturale et technologique, l’emblématique Challenger, siège social de Bouygues Construction, fait l’objet d’un projet ambitieux de rénovation en site occupé. Au terme de cette première mondiale dans le domaine de la rénovation énergétique et environnementale, le bâtiment servira de vitrine commerciale et de terrain d’expérimentation de solutions dans le domaine de l’énergie pour ce XXIème siècle. Ce chantier hautement stratégique constitue pour Bouygues Construction un axe de différenciation majeur. C’est pourquoi, les entreprises qui ont travaillé sur ce site ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse.

Promat challenger bouygues

PROMASPRAY®T de Promat a été sélectionné afin d’améliorer les performances d’isolation thermique des dalles des parkings des différents bâtiments du site. « Au final, 17 000 m2 de l’isolant thermique PROMASPRAY® T seront appliqués sous les planchers des bureaux et dans quelques locaux techniques, ce qui constitue un chantier ‘’à tiroirs’’ car opéré en 6 phases. À ce jour, 90% des surfaces sont couvertes pour arriver à la totalité en septembre prochain » indique Richard Beauchet, Directeur Technique d’Eurofloc. « Sur la dalle existante, il a d’abord fallu enlever l’ancien flocage et préparer l’encollage des surfaces saines et propres avec le primaire d’accrochage indispensable aux fibres minérales appliquées sur béton : le PROJISO FIXO-B® de Promat. À la suite de quoi, nous avons procédé à une première passe de 100 à 120 mm, puis une seconde passe pour être à l’épaisseur requise après une finition par roulage pour uniformiser la surface et ne pas laisser de fibres pendantes, conformément au DTU ». Ainsi, près de 320 tonnes de PROMASPRAY® T de 140 mm d’épaisseur, pour un lambda équivalent à 0,041 W/m.K, auront été appliquées en 3 ou 4 équipes de deux personnes, sur échafaudages en raison d’une hauteur sous plafond de 3,5 mètres à raison d’une moyenne de 60 à 80 m2/jour.