La dernière enquête officielle sur les opinions et pratiques environnementales des Français montre qu’ils sont conscients des enjeux écologiques mais inquiets face à la crise économique. Ils se montrent plus réservés que par le passé quand il s’agit de modifier leur mode de vie en adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement. 

Une personne interrogée sur trois juge que son logement est insuffisamment isolé. 38 % des ménages considèrent quant à eux qu’il serait nécessaire d’entreprendre des travaux destinés à diminuer la consommation d’énergie de leur habitat. En dépit d’une légère augmentation en 2013, la volonté d’investir dans des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique a globalement connu une baisse de 5 points en cinq ans. Si les personnes les plus âgées (notamment les retraités) déclarent plus fréquemment vivre dans un logement bien isolé, il s’avère en revanche que les plus jeunes (et plus particulièrement les 30-39 ans) sont ceux qui souhaiteraient le plus entreprendre des travaux visant à maîtriser la consommation énergétique de leur habitat.

investir economies energie

Source : Insee-SOeS, plateforme Environnement de l’enquête de conjoncture auprès des ménages (2008-2013)