BRUNO ROLLET ARCHITECTE  pour 23 logements individuels groupés à Montgeron (91)

Sur ce coteau longé par une route nationale 2×2 voies, l’architecte observe les petites rues, les jardins, les maisons environnantes avec leurs toits… et prend l’inspiration sur l’une d’entre elles.

Voilà l’idée de Bruno Rollet : « créer des habitats de qualité, lumineux, et proches de la maison individuelle, avec des toitures. J’ai pris une maison et je l’ai dupliquée, surélevée, multipliée en quinconce, en mettant un jardin au milieu de l’ensemble. Nous avons donc désobéi à la maîtrise d’ouvrage qui voulait un mur anti-bruit ! ». 

Chaque maison accueille un grand logement au rez-de-chaussée et des duplex aux étages. Toutes ont jardin ou terrasse orienté vers le soleil. Il n’y a ni hall ni circulations communes car les accès sont individualisés.

L’architecte habille ensuite les maisons, murs et toitures, d’un manteau de tuiles noires. Une protection à la fois phonique et thermique. « Je voulais une couleur fonçée qui prenne la lumière et de la tuile ondulée pour créer une ondulation sur la façade, un peu comme une maison à meulière ». L’ensemble est conçu avec beaucoup de sobriété.

« La tuile permet de se fondre dans le paysage et à l’avantage de vieillir correctement ». 

FFTB.B.Rollet©Luc Boegly

Dossier<< Vaste campagne de prévention contre les incendies domestiques : « Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité »