business_case_fenetresbois_grabels_extension_def8__10_14.002

Pour la réhabilitation, l’extension et la transformation de cette ancienne remise en maison individuelle, l’architecte a souhaité conservé les murs existants et y associer du bois pour agrandir l’espace.
Des murs à la charpente, jusqu’à la terrasse de la piscine, le bois est omniprésent dans cette maison de ville individuelle de 180 m2 sur deux niveaux. L’agence Architecture Environnement, qui en a assuré la maîtrise d’œuvre, a utilisé des matériaux nobles pour réaliser une maison à la fois chaleureuse et empreinte de modernité.

Comment est né le projet de réhabilitation et d’extension de cette maison ?

« Nous recherchions depuis longtemps un terrain aux alentours de Montpellier. Lorsque nous avons trouvé ce terrain de 300m2 qui comportait une vieille remise agricole, l’idée est très vite née de conserver la structure de la bâtisse en pierres, et de construire autour une maison à ossature bois. Tous les espaces de vie ont été déclinés entre l’ancien et le nouveau, entre l’intérieur et l’extérieur, en nous basant à 100% sur l’ossature bois de la maison, tout en privilégiant des matériaux naturels et nobles, tels que la pierre, le bois et le béton. Certains projets appellent naturellement le bois, et c’était ici une évidence. »
business_case_fenetresbois_grabels_extension_def8__10_14.004Pourquoi avoir choisi des menuiseries extérieures bois ?

« Le choix du bois pour nos menuiseries participe à la qualité artistique de la maison. Nous recherchions la mise en valeur de nos menuiseries bois et voulions capitaliser au maximum sur l’esthétisme de larges baies et l’entrée de la lumière naturelle. Le pari a été relevé avec succès : nous bénéficions d’une vaste surface vitrée qui contribue au charme de la maison. Les fenêtres ont été pensées comme un réel prolongement des murs de la maison, à l’intérieur comme à l’extérieur (11 menuiseries et une verrière composée de 6 trames de 120). »

Avez-vous du répondre à des contraintes spécifiques pour des menuiseries extérieures de ces dimensions ?

« Le choix de parcloses en bois s’est imposé naturellement pour la verrière. Celle-ci est atypique, par ses dimensions, et parce qu’elle ne comporte pas de châssis. Le vitrage est collé directement sur le lamellé-collé, dans l’ossature du charpentier. Ainsi, lorsque l’on regarde la façade, on ne voit que le bois des poteaux, et le verre. Cette spécificité a donc exigé de notre menuisier et de notre charpentier un savoir-faire professionnel remarquable. Leur travail extrêmement minutieux et précis a permis un résultat léger et aérien, qui confère à la maison un cachet atypique. »

Et pour l’entretien de vos menuiseries ?

« Après un simple ponçage et le passage d’une huile spéciale incolore pour l’extérieur au préalable, les menuiseries ne nécessiteront qu’un entretien tous les 7 à 12 environ, en fonction de leur exposition aux intempéries. Quant au bois d’ossature en lamellé-collé, il ne bougera pas ! »

Et pour conclure

« Le choix de menuiseries extérieures bois nous permet d’allier, dans cette maison très lumineuse, l’énergie de la pierre et la légèreté du bois, entre tradition, confort et modernité. »

 

Localisation : GRABELS, Montpellier (34)
Architecte : Agence Architecture Environnement