graphique.png
La reprise semble s’amorcer pour l’immobilier notarial selon le site Immonot.com.  15 % des études participant au panel ont  enregistré une nette amélioration de leur activité, alors que moins de la moitié demeurent encore pessimistes sur leur situation. Cela se traduit graphiquement par un écart important avec les prévisions alarmantes de cet été et, en pointillé, par une hausse prononcée des perspectives pour la fin de l’année. Les prix poursuivent leur baisse, lentement mais, semble-t-il, inexorablement. Même au cœur des villes, rares sont les quartiers où les prix demeurent à la hausse. Tant que la croissance des revenus sera faible, voire quasi nulle, il est peu probable que cette tendance s’inverse.