Enduit deux-en-un pour coller et lisser, destiné au lissage des fonds et au traitement des bandes à joint, Bagar Airliss J Light fait 20 % de poids en moins que la formulation précédente. Il génère moins de fatigue comme de pénibilité sur chantier et s’accompagne d’une véritable garantie de facilité de projection et d’application.

Bagar Airliss J Light : bonne glisse, facilité de projection et d’application

Revendiquant comme toujours chez Beissier une bonne glisse et un ponçage facile, gages de compétitivité et de réalisations soignées, l’enduit blanc en pâte prêt-à-l’emploi Bagar Airliss J Light s’applique dans une plage de température allant de 8 à 35° C et hygrométrie supérieure à 70 %, sur plaques de plâtre cartonnées (les fonds devant être sains, secs, propres et préparés selon normes et DTU en vigueur 25.41 et 59.1).
Parfaitement adapté à une utilisation manuelle et mécanique, notons que l’application manuelle Bagar Airliss J Light se fait via lisseuse, lame à enduire et banjo.

Dilué jusqu’à 3 %, l’application mécanique de Bagar Airliss J Light se réalise par bazooka ou marchine airless, avec débit minimal de 5 l/mn et buses à partir de 5.31, ne nécessitant pas de crépine ni de filtre pour la projection.
Avec une épaisseur d’application de 3 mm, l’enduisage en plein de Bagar Airliss J Light consomme 0,7 kg/m2 et que pour le traitement des bandes à joint, la consommation s’avère de 0,35 kg/ml.

Cet enduit affiche une étiquette qualité de l’air intérieur A+, soit <1 gr/litre (pae). Il est fabriqué en France et conditionné en seau de 20 litres, peut être recouvert après séchage complet par impression, peinture (mate ou satinée) ou encore revêtements muraux légers. Le nettoyage des outils se réalise à l’eau avant séchage complet.