Revue-de-chantier2

L’Arboretum est l’opération phare de la ZAC de la porte de Valenciennes à Lille (59). Il s’inscrit dans le schéma urbain élaboré par l’agence d’architectes urbanistes Dusapin Leclercq.
Ce bâtiment labellisé BBC et livré en juillet 2013, dévoile de grandes performances énergétiques grâce à la mise en œuvre de la vêture Thermoreal-Gebrik de TERREAL. Cette solution d’isolation thermique par l’extérieur a également su séduire les architectes par la luminosité de son émaillé blanc offrant une touche originale et moderne à cette dentelle de terre cuite.

Mixité de programme dans une volumétrie forte

Construit à l’intersection du boulevard urbain Président Hoover et de l’axe de la gare Lille Saint-Sauveur, l’Arboretum d’Euralille constitue une transition entre un quartier d’activités tertiaires et une zone résidentielle. Subissant des contraintes volumétriques relativement fortes, le tandem promotion / maîtrise d’œuvre Nacarat / Coldefy & associés, lauréat du concours, ont travaillé sur un programme de mixité contemporain en offrant un volume continu mais infléchi en rotule. Ils souhaitaient un bâtiment qui contraste par sa douceur et une certaine neutralité plus urbaine avec l’alignement des immeubles précédemment réalisés qui jouent sur un registre assez coloré. Le choix de la brique blanche émaillée s’est très rapidement imposé. Cette architecture épurée permet ainsi de regrouper près de 2 700 m2 de bureaux, 68 logements et 900 m2 de commerces.

Revue-de-chantier

Isolation performante grâce à la vêture Thermoreal-Gebrik

Pour obtenir la labellisation BBC, les architectes recherchaient une solution d’isolation thermique par l’extérieur performante et durable sans compromis esthétique. La vêture Thermoreal-Gebrik de TERREAL s’est donc imposée comme la solution idéale.

Panneau d’environ 1m2 constitué de plaquettes de terre cuite serties sur une mousse polyuréthane et, chevillées sur un mur support, le Thermoreal-Gebrik®a permis de répondre aux différentes contraintes du projet.

Revue-de-chantier3

Solution d’isolation par l’extérieure (ITE), il est posé ici avec un isolant complémentaire de 100 mm qui renforce sa performance thermique. Grâce à sa simplicité d’utilisation et sa modularité, cette solution de vêture a permis de suivre avec souplesse le découpage des façades et le traitement d’un grand nombre de points singuliers. Les retours de tableaux et de linteaux des baies des logements tout comme les balcons et les façades dentellées sont ainsi habillés de briques émaillées d’un blanc éclatant sur onze étages.

Classée Q4 pour sa résistance aux chocs, le Thermoreal-Gebrik a pu être posé en rez-de-chaussée. En outre, son revêtement en brique, lui confère une longévité importante sans nécesité d’un entretien particulier.

Revue-de-chantier4

Thomas Coldefy, architecte du projet explique : « Le choix de la terre cuite blanche émaillée permet de transcender la connotation domestique, l’humanité tactile, de la brique et de renforcer l’image très contemporaine du bâtiment. Nous souhaitions un blanc éclatant. Nous avons pris le parti d’un joint un peu creusé, en retrait qui souligne le module. »