Easyfire 2014

La plus petite chaudière à granulé de KWB, l’Easyfire, a obtenu le label du chauffage au bois Flamme verte attribué par l’ADEME. Un premier label en France pour KWB dont les produits ont déjà été certifiés par les écolabels allemand et autrichien.

A l’image de KWB qui réserve 10 % de son chiffre d’affaire à la Recherche et Développement, les fabricants de chaudières à bois ont grâce à la Flamme verte investis pour répondre aux exigences du label. Année après année de nouvelles générations de chaudières plus respectueuses de l’environnement et plus performantes ont vu le jour. Ainsi depuis le 1erjanvier 2014, le label s’est permis de devenir plus exigent puisqu’il n’est remis dès lors qu’aux chaudières correspondant à la classe 5. De plus, le nouveau seuil restrictif d’émission de particules fines de cette dernière est au même moment passé de 125 mg/Nm3 à 90 mg/Nm3. L’Easyfire, grâce à  sa technologie CleanEfficiency, émet moins de 10 mg/Nm3de poussières fines. Avec sa puissance de chauffe allant de 8 à 35 kW, elle s’adapte au chauffage de maisons individuelles et mitoyennes. A la limite du mesurable, les faibles émissions font d’Easyfire un appareil de chauffage propre. Cette performance résulte de plusieurs facteurs :

  • Le système de « Combustion à foyer volcan » : les granulés sont poussés de bas en haut jusqu’à la coupelle de combustion et brûlent ainsi entièrement dans quatre zones de combustion distinctes. Le lit de braise reste donc stable et ne dégage pas de poussières supplémentaires.
  • Le contrôle de la combustion par la sonde lambda à large bande : la combustion est continue et parfaitement régulée.
  • Le collecteur de poussières à effet cyclonique : les gaz de combustion tourbillonnent et ainsi les particules de poussières retombent et ne pénètrent pas dans la cheminée.
  • Les turbulateurs hautes performances garantissent un échange de chaleurs optimal et une faible température des gaz d’échappement.

Par ailleurs, l’optimisation des différents composants électriques (moteurs, sonde d’allumage…) et la gestion automatique des différentes phases de son fonctionnement font que sa consommation électrique est inférieure à celle d’un téléviseur.