ISOVER ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de l’isolation avec le lancement du premier isolant composite à base de fibre de bois et de laine de verre : Isoduo 36.

Cette matière inédite vient également répondre à une demande croissante pour des produits biosourcés de qualité, fabriqués en France, aux performances certifiées. Alliance réussie entre une fibre de bois robuste et une laine de verre plus fine, cette nouvelle matière offre aux adeptes du bois une réponse à leur sensibilité, assortie de toutes les garanties du savoir-faire ISOVER : garantie de performances thermo-acoustiques, garantie de confort de pose et de facilité de mise en œuvre, garantie de performances environnementales, garantie de fabrication et d’approvisionnement local.

Isolant breveté et sous Avis-Technique, Isoduo 36 a été conçu pour l’isolation par l’intérieur des murs ossatures bois, des murs maçonnés, des combles et des cloisons, en neuf comme en rénovation. Son lambda de 0,036 W/(m.K) le positionne en tête des matériaux isolants biosourcés certifiés par ACERMI. L’isolant se compose à 50% de fibre de bois, 40% de laine de verre, 8,7% de liant en fibre de polyester bi-composant, et 1,3% d’additifs. La fibre de bois entrant dans sa composition est issue de forêts régionales gérées durablement, situées à quelques dizaines de km du lieu de production. La laine de verre, quant à elle, contient 40% de verre recyclé. Les matières premières sont mélangées puis nappées en matelas isolant avant d’être étuvées pour assurer leur cohésion et leur tenue mécanique avant emballage. Pour réussir cette combinaison étonnante, ISOVER a choisi d’utiliser le procédé traditionnel de fabrication des textiles non tissés, parfois nommé Airlay.

IsISOVER a toujours été proche de la filière du bois de construction (constructeurs de maisons à ossature bois, charpentiers, couvreurs), ce qui lui a permis de développer, au cours des années, une gamme complète de produits répondant à leurs besoins et à ceux de leurs clients :
  • des isolants prédécoupés aux largeurs standard des entraxes de murs à ossature bois (MOB) : la gamme Isomob
  • des membranes hygro-régulantes favorisant le séchage du bois en été et prévenant tout risque de condensation en hiver : Vario Duplex et Vario Xtra
  • des systèmes complets d’isolation des toitures, par l’intérieur comme par l’extérieur : Vario Confort et Intégra Réno
  • une gamme de services répondant aux enjeux des professionnels du bois (formations, assistance technique sur chantiers, RDV d’information et d’échange)

Innovation majeure dans l’univers des produits isolants, Isoduo 36 fait appel, pour sa fabrication, aux synergies des meilleurs savoir-faire industriels français.cLe résultat est un produit breveté (brevet FR 2 974 160), fabriqué en collaboration étroite avec l’entreprise familiale Buitex, qui partage avec ISOVER ce brevet.

Un grand confort de pose et une facilité de mise en œuvre

Isoduo 36 a été étudié pour faciliter et améliorer le travail des artisans et valoriser leur savoir-faire. L’alliance de laine de verre utilisée, très légère, et de fibre de bois, plus massive, rend la matière d’Isoduo particulièrement flexible et malléable. Il s’ajuste ainsi facilement aux entraxes des bois et aux points singuliers de l’ouvrage et assure un calfeutrement de qualité aux différentes jonctions.

Isoduo a été conçu pour :

• être facilement découpable à l’aide d’un simple coupe-laine
• réduire à minima les émissions de poussières lors de sa manipulation et de sa découpe
• améliorer le confort de pose des artisans grâce à son faible poids – de 1 à 3, 7 kg par panneau

L’ensemble de ces atouts font de lui un produit qui améliore significativement la productivité sur chantier.

Un impact environnemental très faible tout au long de son cycle de vie 

ISOVER a fait réaliser, comme pour tous ses produits, l’analyse de cycle de vie d’Isoduo selon la norme NF P 01-010 afin d’établir la FDES d’Isoduo, vérifiée par tierce partie, disponible publiquement sur le site isover.fr et dans la base Inies.

L’alliance fibre de bois – laine de verre permet d’obtenir un matériau à plus faible masse volumique (35 kg/m3) et nécessitant moins de liant pour une résistance thermique équivalente : Isoduo, c’est 60% de liant en moins qu’une fibre de bois standard du marché à 55 kg/m3 et 15% de liant. Moins de matière apportée, c’est également moins d’impact sur l’environnement.

Isoler avec Isoduo permet d’économiser 130 fois plus d’énergie qu’il n’en est nécessaire sur l’ensemble de son cycle de vie.

Ce bilan performant, qui a été au cœur de la conception d’Isoduo, a été obtenu grâce à une teneur en liant réduite, une quantité de matière optimisée, une part de verre recyclé dans la laine conséquente (40%), ainsi que des procédés de fabrication économes.

La fabrication d’Isoduo associe une production industrielle et des opérations de transformation et d’assemblage solidement implantées dans le territoire, contribuant ainsi à l’économie locale et nationale.

Sa composition associant des bois issus de forêts gérées durablement et du verre recyclé fait de lui un isolant fabriqué en France, dont les performances environnementales sont maximisées.

Il répond en outre aux exigences du label « bâtiment biosourcé » et peut être utilisé dans toute démarche HQE.

Autres caractéristiques

Isoduo est étiqueté « Emission dans l’air intérieur » A+.
Des essais réalisés par le laboratoire FCBA attestent de sa résistance aux insectes.
Des tests effectués par laboratoire Conidia montrent que le produit ne favorise pas la croissance fongique.

A ce jour il n’existe pas de norme nationale ou européenne de vieillissement artificiel relative aux produits d’isolation par l’intérieur. ISOVER a donc mis au point à son Centre de Recherche de Rantigny un protocole sévère de vieillissement (Essais Florida et Africain) qu’ISOVER applique systématiquement lors de la conception et du développement de ses produits. Ces essais attestent de la durabilité des propriétés de la laine Isoduo dans le temps.

Applications et recommandations de mise en oeuvre 
Isoduo se met en œuvre par l’intérieur pour isoler efficacement les murs ossatures bois, les murs maçonnés, les combles et les cloisons, en neuf comme en rénovation.

Il a été conçu pour ne pas changer les habitudes des professionnels qui pourront continuer de s’appuyer sur les principaux référentiels de pose selon le type de paroi.

Pour les applications en murs maçonnés, en murs ossatures bois et en combles, les règles de l’art imposent la pose d’un pare- vapeur indépendant et continu. ISOVER recommande la membrane Vario Xtra, membrane hygro-régulante avec une plage Sd étendue (0,2 à 30m), particulièrement adaptée aux ouvrages contenant du bois.

  • En murs à ossature bois (MOB), il faut se conférer à l’Avis Technique « Isoduo 36 pour application en murs » renvoyant au DTU 31-2. ISOVER recommande pour cette application la réalisation d’un doublage complémentaire par l’intérieur avec l’appui Optima 2 12-45.
  • En doublage de murs maçonnés, il faut se référer à l’Avis Technique « Isoduo 36 pour application en murs » renvoyant au CPT 3728. ISOVER recommande pour cette application un doublage Optima avec l’appui Optima 75-160.
  • Pour une mise en œuvre en combles, il faut s’appuyer sur l’Avis Technique « Isoduo pour application en toitures » renvoyant au CPT 3560-V2.
  • Et pour les cloisons, il faut se référer au DTU 25-41 et à l’Avis Technique « Isoduo 36 pour application en murs ».

 

 page3image20656