9770_Autogyre-Maison'airDF96BC

Mieux isolées, mieux chauffées et mieux ventilées, les nouvelles constructions sont plus hermétiques, ce qui peut poser des problèmes de qualité de l’air intérieur. La ventilation va permettre de renouveler l’air ambiant afin de préserver la santé et le confort des occupants, et d’assurer la pérennité du bâti. Grâce à la RT 2012, qui recommande une ventilation maîtrisée et économique avec des moteurs de ventilation basse consommation pour ne pas pénaliser la consommation des postes « auxiliaires » (pompes, ventilateurs…), les VMC double flux deviennent des équipements et des investissements clés dans la réduction des consommations énergétiques.

Pour diminuer sa facture énergétique et réaliser toujours plus d’économies, Autogyre, dont le leitmotiv est de rendre la ventilation à haut rendement accessible à tous, a développé, dans sa gamme PREMIUM, la VMC double flux Maison’Air® DF 96 BC (Basse Consommation). De fabrication française, d’un excellent confort acoustique et à haute performance, le Maison’Air® DF 96 BC permet de conserver 96 % de l’énergie extraite de la maison (attestée par le PV CETIAT N°1114049), et de réaliser près de 20 % d’économies sur la facture annuelle de chauffage ! Investissement sûr, il s’amortit très rapidement.

Principe de la VMC double flux autoréglable

Équipée de 2 vitesses, la VMC double flux garantit la qualité de l’air intérieur par le renouvellement général et permanent de l’air du logement, et permet de réaliser d’importantes économies d’énergie en préchauffant l’air entrant.

Le système dispose d’un réseau de conduits pour l’extraction de l’air vicié et d’un autre pour l’insufflation de l’air neuf dans les pièces à vivre. Ces 2 flux d’air passent, sans se mélanger, par l’échangeur thermique, et sont filtrés.

Cet échangeur va récupérer la quasi-totalité de l’énergie contenue dans l’air vicié. L’air neuf ainsi tempéré est insufflé et redistribué dans les pièces principales, via des bouches d’insufflation.

L’air vicié est, quant à lui, rejeté vers l’extérieur de la maison. Hiver comme été, la température de l’air neuf insufflé est toujours très proche de la température intérieure du logement.

96 % d’efficacité de récupération pour davantage d’économies d’énergie

Certifié NF Electricité, le Maison’Air® DF 96 BC récupère 96 % de l’énergie extraite de la maison, réduisant ainsi les déperditions d’énergie dues au renouvellement d’air. Sa performance et ses valeurs vérifiables lui permettent de bénéficier du logo «produit éligible».

Bénéficiant de la technologie HCE® d’Autogyre, qui permet à l’échangeur thermique à flux croisé d’optimiser le rendement, le Maison’Air® DF 96 BC obtient 96 % à 120 m3/h, attesté par un rapport d’essais CETIAT (Centre Technique des Industries Aérauliques et Thermiques) N° 1114049 selon la norme NF EN 13141-7.

Grâce à ses moteurs basse consommation à commutation électronique, il consomme peu d’énergie (40 W-Th-C). De plus, il dispose de caissons motorisés, équipés de turbines à haut rendement, économes en énergie, respectueuses de l’environnement et qui bénéficient du label GreenTech.

Rappel : La RT2012 au 1er janvier 2013 impose une consommation primaire inférieure à 50 kWhep/m2/an lors de la construction de maisons neuves.

Le Maison’Air® DF 96 BC est conforme à la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique), au DTU 68.3 qui régit le débit insufflé, à l’arrêté de mars 1982 qui régit le débit extrait, et son échangeur thermique bénéficie d’un PV CETIAT n° 1114049.

Plus de confort, plus silencieux, plus facile à entretenir

La VMC double flux Maison’Air® DF 96 BC est un système modulaire conçu pour les logements de 2 à 7 pièces principales (1 cuisine et jusqu’à 6 sanitaires). Il s’utilise aussi bien en installation neuve (constructions basse consommation, maisons passives…) que pour la rénovation thermique.