Voute-ouvrant-aeration-572x572

Dans le cadre des nouvelles réglementations thermiques limitant la consommation énergétique des bâtiments, les lanterneaux d’éclairage zénithal Hexadome sont désormais éligibles aux demandes de Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ces lanterneaux permettent à la lumière naturelle de pénétrer au cœur des bâtiments.

Les principes du dispositif

Selon l’arrêté du 25 octobre 2013 (Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie), les Certificats d’Economies d’Energie peuvent être demandés par les propriétaires de bâtiments industriels existants ayant mis en place un lanterneau d’éclairage zénithal ponctuel ou continu, d’éclairage seul, ou combinant éclairage et désenfumage, dont le remplissage est opalescent, avec un taux de transmission lumineuse minimale de 45 %.

La lumière naturelle zénithale, un nouveau levier de performance énergétique

Les lanterneaux d’éclairage zénithal Hexadome apportent une lumière naturelle bénéfique aux utilisateurs, sur le plan du confort visuel comme de la santé au travail, en réduisant les consommations en éclairage artificiel, tout en assurant la ventilation et le désenfumage en cas d’incendie. Destinés aux toitures des bâtiments industriels, tertiaires ou résidentiels, les lanterneaux permettent de respecter les seuils maximums préconisés par la RT 2012. Ces solutions s’adaptent à tous les types de toitures et aux exigences des maîtres d’œuvre et architectes, ainsi qu’aux exigences des évolutions réglementaires.

Parmi les produits Hexadome éligibles aux CEE :

  • Hexasteel Therm et Therm RPT, à rupture de pont thermique,
  • Hexacoif Therm, lanterneau pour mise en conformité et rénovation
  • Hexavoute, lanterneau filant pour l’éclairement zénithal et l’aération,
  • Lanterhome, fenêtre de toit pour les locaux de vie.