THERMOSLATE : le 1er panneau solaire thermique en ardoise naturelle

Thermoslate

Conçu et pensé par CUPA pour répondre aux nouvelles exigences européennes et françaises (avec notamment l’obligation de recours aux ENR induite par la RT 2012), le THERMOSLATE dépasse ce cadre et apporte une solution novatrice, unique sur son marché : le 1er panneau solaire thermique en ardoise naturelle.

De dimensions L. 239,3 x l. 54,1 x ép. 3,7 cm (surface de 1,12 m2), les panneaux  sont composés d’un fond de panneau en tôle aluminium, d’un polystyrène extrudé conservant la chaleur récupérée, d’un élément absorbeur constitué d’une double plaque d’aluminium assemblée par la technologie Roll Bond (permettant de disposer de minces canaux au plus près du matériau chaud – l’ardoise -, pour un gain optimal et une quantité de fluide caloporteur (glycol) par panneau inférieure à un demi-litre) et enfin, d’une ardoise naturelle collée sur le panneau à l’aide une résine thermique conductrice. Relié au ballon d’eau chaude par des circuits collecteurs, il peut fournir plus de 2/3 des besoins annuels en ECS du bâtiment.

 « Le capteur solaire, c’est l’ardoise elle-même. »

Grâce à ses propriétés naturelles, le schiste capte la chaleur et la restitue dans les circuits. La solution  récupère 98 % du rayonnement solaire reçu, le tout, sans jamais dépasser une température de 95 °C grâce à l’ardoise. Une dernière caractéristique qui prend toute son importance, évitant une surchauffe et/ou l’installation de systèmes contraignants et onéreux tels que stores occultants, radiateurs de surchauffe, vannes, etc.). De la même façon, les pouvoirs de régulation thermique de l’ardoise vont permettre d’abaisser de près de 15 % la montée en température dans les combles grâce à la simple présence des panneaux THERMOSLATE sur la toiture : un atout appréciable en été, générant des économies de climatisation ainsi que possibilité de créer une vraie pièce à vivre confortable et saine.

Optimale, la production d’énergie offerte peut satisfaire à trois usages :

• production d’eau chaude sanitaire : relié au ballon d’eau chaude du bâtiment (individuel, collectif, ERP), THERMOSLATE® fournit plus de 60 % des besoins annuels en ECS ;

chauffagecouplé à un système de chauffage nouvelle génération, les panneaux THERMOSLATE® constituent un apport d’énergie remarquable et appréciable ;

piscineparfaitement adapté au chauffage de l’eau des piscines ou bassins collectifs, le THERMOSLATE® est tout particulièrement indiqué pour cet usage, car la période d’utilisation de ces équipements coïncide avec la saison profitant du plus bel ensoleillement…

L’un des atouts majeurs de cette solution réside dans son esthétique unique. De par sa composition ce panneau solaire s’intègre parfaitement et s’estompe totalement dans les toitures en ardoises. Totalement indécelable après la pose, se fond littéralement dans la couverture en ardoise, il assure une discrétion esthétique qui sera des plus appréciées respectant l’architecture locale des toitures en ardoise mais aussi, aux abords des Monuments historiques, bâtiments public remarquables, immeubles de centre-ville, sites classés, secteurs protégés… Cette exclusivité CUPA s’avère d’ailleurs d’ores et déjà largement préconisée par les acteurs du patrimoine pour cet avantage inédit du THERMOSLATE et la possibilité qu’il offre de conjuguer respect de l’esthétique d’un bâtiment traditionnel et l’efficacité d’une exploitation énergétique raisonnable et durable…

Une pose simple et sécurisée, des certifications et garanties gages de sérénité

La pose  fait appel à deux corps de métiers : les couvreurs, qui apprécieront la mise en œuvre simple et rapide ainsi que l’accompagnement et le suivi des équipes CUPA sur leurs chantiers ; les plombiers-chauffagistes, se chargeant quant à eux des raccords des panneaux (en série ou en parallèle formant des batteries) et à l’installation de production d’eau chaude. Le THERMOSLATE est compatible avec tous les systèmes de chauffage d’eau (electricité, gaz, fioul) et toutes les marques de ballons d’eau chaude.

Il couvre avec autant de pertinence et de facilité le neuf ou la rénovation, avec une pose de 0 à 90 ° d’inclinaison, aussi bien sur voliges que sur liteaux, par emboîtement et fixation sans percement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *