Partie 3 sur 4 du dossier : RGE et NF Maison Rénovée

Suite à l’annonce  du dispositif « Reconnu Garant de l’Environnement », les professionnels NF Maison Rénovée, seuls experts de la rénovation exerçant dans le cadre d’une approche globale encadrée, contrôlée et certifiée témoignent de leur expérience.

Episode 3 :  Jean-Paul Drouard, Directeur Technique d’Optiréno

JEAN PAUL DROUARD OPTIRENO

Comment voyez-vous le marché aujourd’hui ?

Le marché est aujourd’hui porté sur les rénovations globales et les agrandissements. On constate un réel renforcement de la demande en terme d’accompagnement global (architecture, thermique, économie bâtiment, décoration, financement, suivi travaux, etc.), avec un seul interlocuteur. Optiréno répond depuis sa création à cette demande d’interlocuteur unique et a renforcé ses prestations en 2011 avec la création d’une cellule architecture et décoration et le recrutement d’un thermicien diplômé.

La performance énergétique elle, n’est pas encore la préoccupation majeure chez nos clients. À mon sens, le manque de lisibilitéet la complexité des dispositifs légaux et financiers contribue considérablement à cette situation : on le voit bien, dans les régions qui diffusent des aides, le label BBC-effinergie rénovation se développe mieux que partout ailleurs. Il faudrait une loi réellement opérationnelle qui sensibilise le client à l’intérêt de travaux liés aux économies d’énergie. Ceci dit, les dernières annonces gouvernementales semblent aller dans le bons sens :

  • Elles intègrent la notion de bouquets de travaux qui sont une bonne solution, néanmoins encore assez mal-connue, beaucoup de gens confondant ce dispositif avec le prêt à taux 0% pour la 1ère acquisition ;
  • Le fait de ramener la TVA à 5,5% est très important. Il faudra voir néanmoins comment cela se concrétisera, mais cela peut vraiment accélérer le mouvement ;
  • En revanche, d’autres mesures nous semblent moins adaptées, telle que la prime de 1350 euros annoncée en mars dernier dans le cadre du Plan d’Investissement pour le Logement : cette prime ne vaut que pour des revenus modestes, or ces foyers pourront-ils débloquer les 30 000 à 50 000 euros moyens d’une rénovation globale, intégrant une large part de thermique ?

Que va changer, pour vous, le dispositif RGE ? Le dispositif RGE va surtout engendrer plus de communication institutionnelle sur l’enjeu et les bénéfices de la rénovation thermique. L’éco-conditionnalité à des critères qualitatifs des entreprises facturant les travaux est une bonne chose. Les professionnels certifiés NF Maison Rénovée sont logiquement devenus RGE, ce qui confirme la valeur de cette certification.

Optiréno en bref…

Maître d’œuvre et contractant général Entreprise créée en 2009 23 salariés 5 agences en Rhône-Alpes et en Île-de-France CA 2012 : 10 M€ d’activité travaux Clientèle : 90% de particuliers mais aussi copropriétés, petit tertiaire et collectivités locales Très peu de mono-lots sauf ITE ou sarkings 150 à 200 rénovations de 3 lots minimum réalisées par an Principalement des rénovations complètes après acquisition Budget moyen : 50 000 €

www.optireno.com

Dossier<< Le marché de la rénovation vu par François Volle, Gérant du Réseau La MosaïqueLe marché de la rénovation vu par Patrick Vandromme, Président de RÉNOVERT >>