ffb-municipales-2014

A l’occasion des élections municipales des 23 et 30 mars prochain, la FFB adresse dix propositions aux futurs maires bâtisseurs avec l’objectif de favoriser la reprise de l’activité du Bâtiment et de valoriser durablement les territoires.

Ces dix propositions sont classées en trois grandes thématiques :
  • le développement durable, accessibilité comprise, car sans la mobilisation des collectivités locales, le bâtiment ne pourra pas seul optimiser l’efficacité énergétique dans la construction à l’horizon 2020, selon les objectifs fixés par les pouvoirs publics ;
  • l’encouragement des bonnes pratiques : les collectivités territoriales ont un rôle essentiel à jouer dans l’allégement de la fiscalité locale, la réduction des délais de paiement et la lutte contre la concurrence déloyale notamment en refusant les offres anormalement basses ;
  • l’aménagement équilibré du territoire : parvenir à l’objectif des 500 000 logements construits chaque année nécessite la mobilisation du foncier constructible, le renforcement du pouvoir de régulation de l’intercommunalité et l’allégement de la fiscalité de l’urbanisme et des référentiels locaux.
Didier RIDORET, président de la FFB, souligne « Avec une baisse d’activité de -2,6% en 2103 et un horizon économique toujours incertain, le secteur s’inquiète pour le maintien des milliers de TPE et PME qui contribuent largement à l’emploi et au développement local. Parce que le Bâtiment est un acteur local à préserver, la FFB souhaite participer pleinement au débat actuel, en soumettant aux candidats dix propositions constructives. »

 

 Découvrez les 10 propositions de la FFB