campusSuite au succès de l’édition précédente, qui avait regroupé 90 étudiants en école d’architecture européenne, VMZINC® renouvelle son Concours CAMPUS ARCHIZINC. Le défi créatif de cette troisième édition : la surélévation d’un immeuble afin d’accueillir des appartements unifamiliaux, en réponse à la lutte contre l’étalement urbain. Nouveautés au programme : le choix libre du site et la pertinence de l’association du zinc et du bois, matériaux nobles et durables, dans les habillages extérieurs.

Aujourd’hui l’exploitation des toits constitue une opportunité de développement des villes. Sujet architectural à part entière, elle permet de proposer une vision différente de l’espace urbain, qui s’intensifie et devient plus compact. Comment concentrer l’habitat en préservant l’existant et en encourageant la diversité architecturale, sociale et programmatique ? Ce concours bisannuel, qui met en exergue la «5 façades» pour construire «la ville sur la ville», à pour ambition d’apporter des réponses à cette densification.

Les propositions devront intégrer les enjeux environnementaux dès la phase de conception, en analysant le contexte urbain et les besoins des usagers. Pour concourir, les participants sont invités à télécharger le dossier d’inscription sur le site Internet www.campus-archizinc.com et à remettre leur dossier au plus tard le 28 février 2015. À travers ce concours, VMZINC® aspire à valoriser ses solutions qui contribuent à la construction durable et à l’innovation architecturale. La marque accompagne également les étudiants dans la réflexion sur l’éco-conception.

Une réponse architecturale à la densification

Les candidats devront imaginer leur projet dans une ville de plus de 100 000 habitants et sélectionner un édifice ou un groupement de bâtiments aux qualités structurelles lui permettant d’accueillir une extension par le haut.

PHASE DE RÉFLEXION : Des relevés précis des surfaces réelles disponibles seront effectués sur le site afin de proposer une présentation complète de l’existant. Les règles d’urbanisme et les contraintes réglementaires applicables dans la zone de construction devront être prises en compte : matériaux et couleurs, hauteurs maximales, protections incendie, accès, formes des volumes, pentes des toitures…

PHASE DE CONCEPTION : Les appartements devront être répartis sur 1 ou 2 niveaux et pourront être équipés de terrasses. Les volumes distincts seront reliés entre eux par des circulations verticales ou horizontales couvertes. La liaison avec l’existant devra être explicite et formalisée concrètement dans les plans. La charpente, les éléments porteurs et le contreventement seront réalisés totalement en bois, tandis que les habillages extérieurs se pareront en priorité de zinc et de bois.

Un jury d’experts pour récompenser les programmes environnementaux

Présidé par l’architecte engagée FRANÇOISE-HÉLÈNE JOURDA, le Jury sera composé d’architectes et d’enseignants de renommée internationale. Il s’appuiera sur quatre critères précis d’évaluation pour départager les projets :

  •   la réflexion d’éco-conception préservant l’existant, encourageant la mixité et respectant durablement l’environnement extérieur, le confort et la santé des usagers,
  •   l’innovation architecturale et technique dans l’utilisation du zinc laminé, et son mariage harmonieux avec le bois,
  •   la qualité architecturale du projet dans le domaine spécifique de l’intégration urbaine, et les éléments concrets et mesurables de la durabilité du projet,
  •   la qualité de l’expression et de la présentation des éléments constitutifs du dossier de candidature.Afin d’encourager les candidats, une dotation de 5 000 € sera répartie par le Jury auprès des équipes lauréates. Une brochure, consacrée aux résultats du concours CAMPUS ARCHIZINC, sera également réalisée et diffusée à travers les différents outils numériques VMZINC®.

INFORMATIONS PRATIQUES

Début des inscriptions www.campus-archizinc.com

Septembre 2014

Date limite de remise des dossiers

28 février 2015

Délibération

Mai/Juin 2015

Remise des prix

Septembre 2015