Les partenaires sociaux du Bâtiment et des Travaux publics ont été parmi les premiers à mettre en œuvre une solidarité fondée sur la mutualisation professionnelle en matière de protection sociale. Aujourd’hui, ils renforcent les aides que BTP-PRÉVOYANCE, institution de prévoyance du groupe paritaire PRO BTP, destine aux personnes en situation de fragilité sociale. Leur objectif : intervenir auprès de l’ensemble des populations ayant des difficultés à conserver leur complémentaire santé.

Doubler le chèque Santé du BTP pour les retraités bénéficiaires de l’ACS et l’élargir aux actifs
Le chèque santé du BTP vient abonder celui versé par l’État au titre de l’Aide à la complémentaire santé (ACS). Dès le 1er janvier 2014, le montant de l’aide versée par BTP-PRÉVOYANCE aux adhérents passera de 7,5 € par mois à 15 € pour une personne seule. Ainsi, un adhérent retraité qui reçoit 41,67 € d’aide mensuelle de la part de l’État, recevra un avantage supplémentaire de15 € de la part de BTP-PRÉVOYANCE, soit 180 € par an en diminution de sa cotisation santé. Ces réductions tarifaires vont être étendues aux actifs en 2014. Le chèque Santé du BTP concernera ainsi 25 000 personnes actives ou retraitées, bénéficiaires de l’ACS et couvertes en santé par PRO BTP.

Augmenter l’aide à la complémentaire santé pour les personnes dépendantes
Depuis 2012, BTP-PRÉVOYANCE agit pour le maintien de la complémentaire santé des bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). En seulement 12 mois, plus de 30 000 retraités et leurs conjoints ont ainsi bénéficié de réductions représentant en moyenne, par bénéficiaire, 315 € par an sur leur cotisation santé.
Cette aide du BTP est attribuée selon le niveau de dépendance dans la grille AGGIR. À partir de janvier 2014, elle variera de 240 € à600 € par an selon le niveau de dépendance (si l’adhérent est domicilié en EHPAD ou non, selon son classement dans la grille AGGIR…).
L’augmentation de ces aides traduit la forte implication de la famille du BTP pour le maintien d’une complémentaire de droit commun pour ses adhérents les plus fragiles, adhérents tenant à une couverture stable et attachés à PRO BTP, leur organisme professionnel.