amiante

Modifiées dans le cadre d’une évolution de la réglementation, les modalités de contrôle du respect de la valeur limite d’exposition (VLEP) de l’amiante imposent de nouvelles obligations aux entreprises. Cette refonte renforce les conditions de vérification de cette VLEP par les employeurs. Afin de les aider à évaluer les niveaux d’empoussièrement conformément aux nouvelles dispositions, l’INRS publie 2 documents pratiques d’accompagnement.

mesures amiante

Le premier dépliant « Commander des mesures d’amiante dans l’air à des organismes accrédités » (ED 6171) décrit les objectifs et la manière de commander auprès des organismes accrédités les mesures individuelles sur opérateurs et les mesures environnementales que l’entreprise doit faire réaliser pour évaluer les niveaux d’empoussièrement en fibres d’amiante. Et ce, pour les travaux de sous-section 3 et 4.

rapport amiante

Le second dépliant « Décrypter un rapport d’essai de mesures d’empoussièrement en fibres d’amiante » (ED 6172) vise à faciliter la compréhension des rapports de prélèvement et d’analyse. Il précise les informations minimales qui doivent y figurer. Un rapport final d’un organisme accrédité d’évaluation du niveau d’empoussièrement en fibres d’amiante doit en effet comprendre, notamment, les parties suivantes : identification de l’organisme ayant réalisé les mesures et de l’entreprise où elles sont réalisées, objet de la prestation, processus concerné, description de la stratégie, rapport(s) de prélèvement, rapport(s) d’analyse.