Selon les statistiques officielles, tous les secteurs de la construction sont à la baisse sauf les logements en résidence. La construction de 97 100 logements a été autorisée en France au cours du premier trimestre de 2014, soit une diminution de 25,0 % par rapport au premier trimestre de 2013. Les autorisations à construire des logements individuels baissent, quant à elle, de 41,4 % (- 40,6 % pour les individuels purs, – 43,1 % pour les individuels groupés). Les logements collectifs sont en repli de 9,5 %.
Sur les douze derniers mois, d’avril 2013 à mars 2014, la construction de 400 500 logements a été autorisée, soit une baisse de 20,3 % par rapport aux douze mois précédents. Sur cette même période, la construction neuve, qui représente près de 87 % de l’offre de logements, diminue de 19,9 % par rapport aux douze mois précédents.
La baisse est observée dans tous les secteurs du logement : – 8,8 % pour les logements en résidence, – 13,3 % pour les logements collectifs, – 28,7 % pour les logements individuels. Pour ces derniers, la diminution est peu différente entre les logements individuels groupés (- 28,4 %) et les logements individuels purs (- 28,8 %).
Nombre de logements cumulés sur 12 mois (Millier de logements)
chiffres-construction