La crise pèse-t-elle sur les reprises de fonds de commerce ? Le Baromètre Bodacc analyse le marché de la vente et cession de fonds de commerce et d’industries en France (bâtiment, commerce, industrie et services). Il détaille le montant moyen des transactions par secteur d’activité, région et département, profil type des acquéreurs. Établi à partir des données publiées au Bodacc, en partenariat avec Altares, il est édité par la la Direction de l’information légale et administrative (DILA) dans le cadre de sa mission de transparence économique et financière.

Au 1er semestre 2013, environ 23 000 fonds de commerce se sont échangés, en moyenne au-delà de 190 000 €. Ce 1er semestre 2013 ne confirme pas le dynamisme de la reprise des fonds de commerce constaté en 2012 mais les chiffres du baromètre Bodacc conduisent à des constats plus encourageants :

  • Moins de transactions mais la création de valeur est préservée. Le montant moyen des transactions résiste au dessus de la barre des 190 000 € franchie l’année dernière, preuve d’une certaine confiance des entrepreneurs à résister au contexte économique instable de ce début d’année.
  • Depuis 2010, les fonds de commerce se sont renchéris de près de 18 000 €. Les créations d’entreprises par rachat de fonds de commerce continuent d’afficher un taux de survie supérieur de 30 % à celui de l’ensemble des créateurs.
  • Les microentreprises dynamisent le marché de la reprise de fonds de commerce. Elles concentrent près de la moitié des opérations et tirent les prix de cession en hausse de plus de 14 %.