climat-conjoncturel-batiment-novembre-2014

Selon les chefs d’entreprise du bâtiment interrogés en novembre 2014, le climat des affaires s’améliore. L’indicateur qui le synthétise interrompt son recul entamé en mai 2014 : il gagne quatre points par rapport à octobre, durant lequel il avait atteint son plus bas niveau depuis 1996. Il reste toutefois inférieur à sa moyenne de long terme. L’indicateur de retournement passe en zone neutre.

En novembre 2014, les entrepreneurs sont nettement moins nombreux qu’en octobre à indiquer une baisse de leur activité passée (solde d’opinion de -21 après -33) et prévue (solde d’opinion à -24 après -34). Les soldes correspondants restent néanmoins très en dessous de leur moyenne de longue période.

Ils sont moins nombreux qu’en octobre à signaler une baisse de leurs effectifs passés (+7 points à -25) et prévus (+2 points à -24) mais les soldes d’opinion correspondants sont encore très inférieurs à leur moyenne de long terme.

Cependant, ils continuent de juger leurs carnets de commandes très inférieurs à la normale.

Source : Enquête Insee mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment – Novembre 2014