Inauguration adler

Le promoteur Artprom, à l’initiative de l’ambitieux programme de construction et de réhabilitation du quartier Novaxud en gare TGV du Mans va inaugurer le bâtiment positif Alfred Adler dans cet éco-quartier qui se veut le laboratoire d’un nouveau concept de vie inspiré des directives du Grenelle de l’Environnement.

Après les 23.000 m2 de la première phase de Novaxud, tous déjà occupés, trois bâtiments (20.000 m2 au total) constitueront la deuxième phase. Le premier d’entre eux, Alfred Adler, construit en douze mois sera livré le 28 janvier prochain à son acquéreur, le Groupe Brilhac, spécialisé dans l’investissement immobilier, et à ses futurs occupants, le siège départemental sarthois de Pôle Emploi. Il sous-tend largement ce que seront esthétiquement et techniquement les deux immeubles suivants (Biner-Breuer-Cade et Dolto).

D’une surface utile de 2.267 m2, la construction s’élève sur cinq niveaux avec deux fonctions principales : l’accueil du public (une cinquantaine de visiteurs en permanence), les bureaux des 110 collaborateurs et la gestion technique de Pôle Emploi Sarthe.

Conçu sur une base parallépipède, le bâtiment Alfred Adler dénote par sa simplicité et son esthétisme. Si deux matériaux seulement sont utilisés en façade – le verre et un bardage acier laqué Arcelor – le jeu des ouvertures décalées les unes par rapport aux autres et de différentes tailles dans ce bloc, confère à l’ensemble une riche variété de façades.

Sa couleur ocre rouge (RAL 2013) a été créée sur-mesure pour respecter les couleurs de la ville et s’intégrer dans l’unité du quartier. Ainsi, une véritable unité se dégage sur la zone, même si trois architectes successifs* ont et auront participé à des réalisations variées au cours des 20 années de construction des quartiers Novaxis et Novaxud.

Ce bâtiment est l’archétype des immeubles qui seront construits sur le quartier :

– Ensemble Bepos (bâtiment à énergie positive), incluant isolation extérieure, triple vitrage, ventilation double flux, chauffage par l’extérieur pour l’instant (un raccordement au réseau général du quartier, basé à terme sur la géothermie, est d’ores et déjà prévu, y compris pour l’eau chaude).

– Construction d’une grande souplesse d’utilisation : facilement divisible, modulaire et adaptable à toutes les fonctionnalités.

En outre, la conception du bâtiment a du intégrer les normes spécifiques ERP liées à l’accueil du public de Pôle Emploi. A terme, des oeuvres artistiques (plaques de métal colorées reproduisant le visage de ces hommes, orneront les façades des bâtiments et simplifieront la signalétique sur le site).