En 2013, les marchés de l’électricité restent dominés par les tarifs réglementés : 91 % des sites toutes catégories confondues, soit 67 % de la consommation, sont aux tarifs réglementés en électricité. Sur le marché du gaz naturel, 75 % des sites sont au tarif réglementé de vente, ce qui représente 34 % de la consommation.

Sur le marché de l’électricité, pour un client au tarif base 6 kVA consommant 2,4 MWh/an, l’offre de marché la moins chère proposée à Paris est inférieure de 4 % au tarif réglementé de vente TTC. Pour un client au tarif heures pleines/heures creuses 9 kVA consommant 8,5 MWh/an, elle est inférieure de 6 %.

Sur le marché du gaz naturel, l’offre de marché la moins chère proposée à Paris, à un client type consommant 750 kWh/an (Base « Cuisson ») est inférieure de 7 % au tarif réglementé de vente TTC. Pour un client type consommant 17 MWh/an (B1 « Chauffage au gaz »), elle est inférieure de 10 %.

Répartition des sites par type d’offres

Au 4e trimestre 2013 2013, pour les clients résidentiels: la part des offres de marché augmentent de 5,6 % en électricité et de 10,5 % en gaz

En électricité, le rythme d’ouverture du marché s’accélère avec 133 000 clients supplémentaires en offre de marché, contre 67 000 au troisième trimestre 2013. En gaz naturel, il reste soutenu avec 238 000 clients supplémentaires en offre de marché contre 240 000 au troisième trimestre 2013.

En électricité, 2 476 000 sites sur un total de 31,2 millions sont en offre de marché, dont 2 466 000 chez un fournisseur alternatif. En gaz naturel, 2 488 000 sites sur un total de 10,6 millions sont en offre de marché, dont 1 441 000 chez un fournisseur alternatif.

Nombre-de-clients

Clients non résidentiels: la part des offres de marché augmentent de 0,3 % en électricité et de 4,4 % en gaz

En électricité, l’ouverture continue, mais avec un rythme plus faible avec seulement 2 000 clients supplémentaires en offre de marché, contre 5 000 au trimestre précédent. E gaz naturel, le rythme d’ouverture est significativement plus important ce trimestre : on enregistre 14 000 clients supplémentaires en offre de marché à la fin du quatrième trimestre 2013, contre 5 000 au troisième trimestre 2013.

En électricité, 679 000 sites sur un total de 4,9 millions sont en offre de marché, dont 399 000 chez un fournisseur alternatif. En gaz naturel, 339 000 sites sur un total de 673 000 sont en offre de marché, dont 172 000 chez un fournisseur alternatif.

Nombre de clients

Définitions

Depuis l’ouverture du marché pour l’ensemble des consommateurs le 1er juillet 2007, les clients peuvent souscrire au choix à deux types d’offres :

  • Les contrats aux tarifs réglementés de vente proposés uniquement par les fournisseurs historiques sur leurs territoires respectifs ;
  • Les contrats en offre de marché, proposés par les fournisseurs historiques et par les fournisseurs alternatifs, qui en déterminent librement les prix.Le marché se divise en deux segments de clientèle :
  • Les clients résidentiels, qui sont les sites de consommation des clients particuliers ;
  • Les clients non résidentiels, qui regroupent tous les autres clients : professionnels, grands sites industriels, administrations, etc.