ÉRIGER : association de cabinets d’études pour penser la ville de demain

Capture d’écran 2013-12-14 à 10.25.40

Des dirigeants de cinq cabinets d’études intervenants dans les métiers de l’aménagement, de l’environnement et du bâtiment ont décidé d’associer leurs compétences pour proposer au marché une nouvelle approche métier. Cette conception originale se veut être une alternative à l’offre des grands groupes. ÉRIGER a pour objectifs de conserver une relation de proximité, d’être plus réactif, de pouvoir s’engager, d’être dans une démarche collaborative et surtout d’apporter de l’audace dans les approches,  dans les propositions et dans la gestion des projets.

Pour l’équipe de dirigeants réunie autour d’ÉRIGER, le moment est venu de proposer au marché une autre façon de travailler. Il faut sortir des schémas de l’urgence associant souvent la précipitation intellectuelle empêchant la recherche, le développement et l’innovation. C’est l’ambition d’ÉRIGER. Une ambition légitimée justement par une longue expérience de ces marchés.

Pourquoi ÉRIGER ?
Comme son nom l’exprime parfaitement, ÉRIGER fait naître des idées pour les porter et les faire aboutir au service de la ville de demain. En d’autres termes, l’objectif est de mutualiser les ressources constituant ÉRIGER au bénéfice de la ville et de ses habitants pour permettre d’optimiser notamment les économies en eau ou en gestion des énergies, donc des ressources. La gestion des besoins et des flux passera par les réseaux de communications pour devenir interactive. La ville de demain sera plus intelligente. Jusqu’à aujourd’hui chaque expertise était cloisonnée, isolée. La volonté d’ÉRIGER est de créer les conditions d’une réflexion et conception communes.

ÉRIGER se positionne volontairement comme un acteur national. L’ensemble des équipes a déjà une grande expérience d’intervention sur l’ensemble du territoire voire à l’international.
Les champs d’intervention du groupement permettent d’agir sur :
– Les bâtiments à énergie positive et la mutualisation énergétique
– L’économie d’eau en boucle courte et la préservation des milieux
– Les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique– Les Smart grids et le suivi de l’exploitation
– La sécurisation des performances et l’optimisation de la « valeur verte » du patrimoine – La rénovation du « parc » urbain et son acceptation sociétale

Les cinq sociétés ont créé une SAS commune et apportent leurs compétences et ressources sur chaque projet. Les 5 associés d’ÉRIGER sont le Cabinet BAGOT, CEDRE, ETSB, SETUR et THALEM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *