Selon les chiffres de la Chambre des Notaires de Paris,  32.500 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de novembre 2013 à janvier 2014, soit une hausse de 20% par rapport à la période de novembre 2012 – janvier 2013 où l’activité avait plafonné à 27.000 ventes. Dans l’ancien, la progression atteint 21% pour les appartements et 18% pour les maisons. La reprise de l’activité est également visible sur tous les secteurs géographiques. L’amélioration de l’activité observée au 2nd semestre 2013 est donc confirmée, malgré un mois de janvier 2014 assez terne. Les premiers indicateurs des Notaires de Paris–Ile-de-France montrent que les volumes de ventes seraient bien orientés en février 2014, en particulier dans certains départements connaissant une augmentation de leur taxe départementale en mars.

Les variations de prix restent modestes. En un an, les prix des logements anciens ont baissé de 1,5% en Ile-de-France. La tendance baissière a donc dominé, ce qui n’a pas empêché quelques mouvements de hausses ponctuelles dans le courant de l’année précédente.

www.paris.notaires.fr