La Fédération Nationale du Bois salue l’adoption du rapport « Köstinger » par le Parlement Européen

Le 28 avril dernier, le Parlement Européen a adopté le rapport de la députée autrichienne Elisabeth KÖSTINGER intitulé « une nouvelle stratégie de l’Union Européenne pour les forêts et le secteur forestier ». Dans celui-ci, les eurodéputés Anne SANDER, Michel DANTIN et Arnaud DANJEAN, du Groupe Parti Populaire Européen (PPE), présidé par Joseph DAUL, rapportent notamment les difficultés rencontrées par les acteurs de la filière forêt-bois, en Europe, face aux exportations massives de grumes vers l’Asie.

La Fédération Nationale du Bois (FNB), principale organisation professionnelle française des entreprises de la filière forêt-bois, se félicite de l’adaptation de ce rapport, qu’elle qualifie par la voix de son Président Philippe SIAT « d’avancée et de reconnaissance sur un plan européen des problématiques des scieries européennes ». La Fédération remercie les eurodéputés pour leur soutien et salue l’adoption de ce rapport rappelant qu’il est urgent que « l’Europe se penche enfin sur le problème dramatique du pillage des ressources forestières européennes par les pays émergents ». La FNB veut également y associer le travail de l’eurodéputé socialiste Eric ANDRIEU qui a également œuvré, en accord avec le gouvernement et le Ministre de l’Agriculture Stéphane LE FOLL, à l’ajout de cet amendement au rapport appelant la Commission Européenne à analyser les difficultés d’approvisionnement de l’aval de la filière, liées à l’augmentation de la demande de pays-tiers, en particulier en bois ronds.

Toutefois, la FNB reste vigilante. Elle attend maintenant que la Commission Européenne propose, dans les plus brefs délais, des solutions concrètes et adaptées au phénomène d’exportation des grumes. La FNB rappelle qu’elle préconise 8 mesures de sauvegarde parmi lesquelles une harmonisation européenne par la mise en place d’un dispositif de régulation des volumes d’exportation des grumes, pour sécuriser l’approvisionnement des scieries.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *