Construit dans les années 1960 et démoli depuis l’été 2013, le campus Trivaux-Garenne est en cours de reconstruction. Les nouveaux bâtiments, modernes et écologiques, offriront aux élèves et aux enseignants d’excellentes conditions d’études et de loisirs à la rentrée 2015. La complémentarité entre les bâtiments scolaires et sportifs fera de cet ensemble un modèle d’équipement public mixte parfaitement intégré dans la vie du quartier. Ce projet se situe dans le quartier « Trivaux-Garenne » du petit Clamart qui compte environ 6000 habitants en mixité sociale (moitié logements sociaux, moitié pavillons et copropriétés).

Les procédés mis en place pour la reconstruction présentent toutes les caractéristiques du chantier propre. La centrale à béton permet de produire du béton de qualité sur site, évitant le déplacement de camions pour livrer le béton sur le chantier. Lors de chaque passage des camions dans un débourdeur, la terre, les graviers et les déchets sont extraits des roues permettant ainsi de maintenir les rues propres. Enfin, trois espaces de tri sélectif sont aménagés pour les métaux, le bois, les déchets industriels et les emballages propres.

Le campus Trivaux comprend actuellement 4 écoles (élémentaires Trivaux et Garenne, maternelles Trivaux-Garenne et Bourcillière), un dojo, un gymnase ainsi que la Maison de quartier du Petit- Clamart réalisée en 2005. L’ensemble, très vétuste, n’a jamais été réhabilité dans sa globalité.

Le campus sera entièrement reconstruit (à l’exception de la maison de quartier). Le projet prévoit

  • 2 écoles maternelles (7 et 9 classes) et 2 écoles élémentaires (chacune de 11 classes),
  • 2 centres de loisirs
  • des locaux communs aux 2 groupes scolaires et aux centres de loisirs
  • 1 complexe sportif comprenant 1 gymnase, 1 dojo, 2 terrains de tennis (1 couvert et 1 non couvert), des locaux communs au complexe sportif
  • 1 aire d’évolution
Concernant les équipements scolaires et le centre de loisirs, les besoins ont été définis de la manière suivante :
  • Groupe scolaire A : 20 classes (7 classes de maternelle et 11 classes d’élémentaire, dont 1 classe « tampon ») + 1 CLIS.
  • Groupe scolaire B : 19 classes (9 classes de maternelle et 11 classes d’élémentaire, dont 1 classe « tampon »).

Chaque groupe scolaire dispose de 2 directeurs : un pour la maternelle et un pour l’élémentaire.

Locaux communs aux 2 groupes scolaires :

  • Des locaux de coordination,
  • Des locaux d’entretien
  • 1 Centre de loisirs : 1 accueil de loisirs « maternelle » d’une capacité de 150 enfants, 1 accueil de loisirs « élémentaire » d’une capacité de 150 enfants, des locaux communs aux 2 accueils de loisirs, des locaux communs avec un groupe scolaire (dortoirs, sanitaires), espaces extérieurs communs avec un groupe scolaire (cour de récréation).
  • Locaux communs aux 2 groupes scolaires et au centre de loisirs, dont une restauration avec un seul office en liaison froide et des salles à manger, une bibliothèque, une salle informatique, une salle de sciences.

Concernant le complexe sportif, les besoins ont été définis de la manière suivante :

  • 1 gymnase comprenant : 1 terrain de handball, 1 tribune de 150 places, des vestiaires.
  • 1 dojo comprenant 4 aires de combat contiguës, 1 tribune de 200 places, des vestiaires.
  • Des locaux communs au complexe sportif : hall d’accueil, espace convivialité, salle de réunion, sanitaires pour le public.
  • 1 aire d’évolution extérieure,
  • 1 logement de gardien avec loge

Surfaces utiles prévisionnelles (hors locaux techniques) : 

Equipements scolaires et centres de loisirs : 6 950 m2 Complexe sportif : 2 530 m2

La volonté affirmée de la municipalité est d’en faire un projet exemplaire en termes de développement durable, de qualité de vie et d’usage pour les enfants et la communauté éducative, attentif à la traduction architecturale pédagogique. Dans ce cadre, une valorisation de l’image de ce quartier et de la qualité de vie sera apportée. Plusieurs nouveaux aménagements structurants de qualité ont été réalisés (requalification de l’habitat social, construction d’une médiathèque, arrivée du tramway et requalification de la voirie/désenclavement et des circulations du quartier). L’aboutissement de ce projet apportera un point d’orgue à ce paysage urbain qui accueillera bientôt le tramway.