CENTRE HOSPITALIER DE CALAIS

Spécialiste de la protection incendie et de la ventilation pour les marchés de l’habitat collectif et tertiaire, Panol a été retenu pour participer au projet de reconstruction du nouveau centre hospitalier de Calais (62).

Conçu et réalisé par le cabinet d’architectes AART FARAH spécialisé dans le domaine hospitalier, le nouvel hôpital de Calais, situé sur la zone du Virval (périphérie Sud-Est), dispose des dernières avancées technologiques. D’une superficie de plus 60 000 m2, le bâtiment est très spacieux et particulièrement lumineux grâce à ses grandes baies vitrées.

L’expertise et les solutions techniques apportées par le bureau d’étude Panol, en termes de systèmes de désenfumage et de compartimentage, ont été sélectionnées pour ce nouveau centre hospitalier :

– 622 clapets coupe-feu circulaires Vector LZ5 CF 2H pour parois lourdes et dont 294 Vector LZ3 CF 2H pour parois légères. Ces clapets sont tous motorisés en 230 V, exclusivité Panol. Conformes à la Directive européenne Produits de Construction et à la norme produit EN 15650, ces clapets sont des Dispositifs Actionnés de Sécurité (DAS) autocommandés ou télécommandés. Ils permettent de restituer, en cas d’incendie, les caractéristiques de résistance au feu des parois ou des planchers traversés par un conduit de ventilation.
Ces clapets sont constitués d’un corps en acier galvanisé, d’une lame en matériau réfractaire sans amiante, d’un joint intumescent d’étanchéité à chaud, d’un joint d’étanchéité à froid, d’un fusible thermique 70°C et d’un mécanisme de commande UNIMOD. Ce mécanisme évolutif améliore l’accessibilité et la rapidité de montage des différents modules disponibles.

– 444 volets à portillon de désenfumage, coupe-feu 1 heure, CF1H 1 vantail et 2 vantaux, et coupe-feu 2 heures CF2H 1 vantail et 2 vantaux ont été posés dans les circulations. En matériaux incombustibles et coupe-feu, ils ont été placés en applique sur le conduit de désenfumage. Certifiés NF, ces DAS sont commandés par un Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI). Ils sont dotés d’un système anti-retour pour le maintien de la position de sécurité.
Pour habiller ces volets de désenfumage, des grilles décoratives GPV 20 noyau amovible en acier galvanisé ont été posées. Elles assurent la protection de sécurité fixée par la réglementation et sont indémontables sans outils.

– 66 volets tunnels de désenfumage Vector VT3 coupe-feu 2 heures ont été installés sur les conduits collectifs mis en œuvre en plafond. Certifiés NF, ces DAS télécommandés sont destinés à rétablir les caractéristiques de résistance au feu des parois traversées par un conduit aéraulique. En cas de détection d’incendie, ils s’ouvrent pour permettre le désenfumage de la zone sinistrée. La remise en position d’attente de la lame est obtenue par l’alimentation d’un servomoteur 230 V, exclusivité Panol. Ils disposent d’un mécanisme de commande UNIMOD.

– 424 grilles d’habillage GTH, dites toutes hauteurs, ont été posées dans tout le bâtiment pour permettre de masquer les volets de désenfumage sur tout ou une partie de hauteur de la circulation. Montées encastrée et en applique, ces grilles sont très faciles à installer. Leur pourcentage de passage d’air est de 92,6 %.

– 77 grilles extérieures à lames fixes de prises d’air/rejet d’air pare-pluie DS et DGS en aluminium ont été posées.

– Enfin, des grilles à lames filantes PANEVOL de forme en Z, au pas de 66 et 33 mm ont été installées afin d’habiller la prise et rejet d’air sur la façade extérieure du bâtiment, et les cellules techniques. Elles sont constituées de montants en U équipés de supports sur lesquels les lames s’assemblent par clips, afin d’offrir une grande résistance à l’arrachage.