Place de l'art 2

Photo : Bernard Charpenel – CCCA-BTP

Le CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics) et PRO BTP (Groupe de protection sociale du bâtiment et des travaux publics) se sont réunis à BATIMAT pour créer une animation inédite avec les apprentis du BTP alliant création artistique et savoir-faire métiers. Ce partenariat entre la formation, la prévoyance et la prévention a uni les trois organismes pour mettre en lumière les apprentis, sur leur stand commun. Durant tout le salon, une dizaine d’apprentis était présente pour finaliser les œuvres réalisées dans les CFA. Consacré à la réalisation et à la finalisation pendant les quatre premiers jours, l’espace d’animation est devenu le lieu d’exposition : « PLACE DE L’ART» des trois œuvres, dévoilées le dernier jour de BATIMAT.

Une quarantaine de jeunes en formation dans six CFA du BTP de la région Île-de-France avait travaillé à la réalisation des œuvres, depuis la rentrée de septembre, en fonction de leur spécialité de formation dans les différents ateliers métiers de leur CFA, pour réaliser les bases des trois sculptures modulaires, accompagnés par le sculpteur, Ghislaine Chaveton, et par leurs formateurs métiers.

Les trois œuvres nommées « Bâtiment émergent », « Pont » et « Tour et contrefort » sont des structures urbaines de 2,50 X 1,80 mètres créées pour définir un espace urbain poétique et coloré. Ghislaine Chaveton a créé parallèlement cinq sculptures en acier, figurant cinq personnages de 80 cm de haut, inspirés des personnages « Yamakasi » qui s’ancrent et s’accrochent sur les bâtiments et se déplacer d’une structure à l’autre. Ce mode d’expression, une discipline créée par des jeunes pour une nouvelle manière de se déplacer en milieu urbain hors des voies de passage préétablies mais en s’appuyant sur les éléments existants (immeubles, mobilier urbain…), a été privilégié pour motiver les apprentis à travailler sur les œuvres, mais aussi pour éveiller la curiosité des visiteurs de BATIMAT.

Les trois œuvres allient différents matériaux : bois, métal, carrelage, mosaïque, béton, ardoise, acier… et diverses techniques : maçonnerie, menuiserie, métallerie, revêtement, couverture, peinture et trompe l’œil… dans le but de réunir et concilier la majorité des métiers de la construction et de les rendre complémentaires.

place de l'art