Les enfants de Saint-Herblain auront la tête dans les nuages à la rentrée prochaine

Grâce à sa façade unique, ciselée et habillée de tasseaux de bois en mélèze dessinant des nuages, le nouveau groupe scolaire de la Pelousière à Saint Herblain (44) se veut atypique. L’entreprise vendéenne LCA – Les Charpentiers de l’Atlantique, spécialiste de la construction bois est missionnée pour la conception, la fabrication et la pose de ce bardage bois 3D.

Ce centre d’accueil pour enfants, conçu conjointement par l’Atelier de la Maison Rouge et Aldo Architectes est en cours de construction et verra le jour à l’été 2014. 400 à 450 enfants se retrouveront au sein d’un groupe scolaire de 14 classes associé à un accueil périscolaire, un ALSH (Accueil de Loisirs sans Hébergement), un restaurant scolaire et une crèche de 40 places.

Une construction qui mixe bois et béton

Le groupe scolaire est réalisé en structure béton avec des façades en prémur béton isolé au rez-de-chaussée et des façades en ossature bois à l’étage. La crèche et le restaurant scolaire sont quant à eux réalisés en structure béton (20%) et structure bois (80%), le tout revêtu d’un bardage et d’une charpente bois.

Le concept architectural

La volonté des architectes est de respecter et de révéler l’écriture paysagère du nouveau quartier de la Pelousière à Saint-Herblain, aux lignes souples, mais franches, et d’instaurer avec elle un dialogue. Les volumes du groupe scolaire, de la crèche et du restaurant scolaire s’inscrivent dans un mouvement qui accompagne les courbes et la topographie du paysage. Volumes et matières confèrent à la crèche et au groupe scolaire leurs statuts d’équipements publics dans le paysage du quartier.

Un bardage bois 3D conçu et fabriqué par Les Charpentiers de l’Atlantique 

Si le groupe scolaire propose en priorité des espaces de qualité pour l’apprentissage et l’enseignement, il doit également développer et favoriser l’imaginaire des enfants accueillis. C’est pour atteindre ce double objectif qu’a été imaginé le motif en forme de nuage qui agrémente les façades.

L’utilisation d’un bardage mélèze en tasseaux s’est imposée rapidement : cette solution permet la création d’un relief qu’une perforation sur un bardage à plat n’offre pas. Le choix de ce matériau permet de conserver l’idée initiale d’un motif nuageux tout en lui donnant beaucoup plus de force : la vibration des tasseaux formant les nuages sous le soleil donne aux façades un relief très particulier et une variation très forte selon la lumière.

Après un gros travail du bureau d’étude LCA sur le process de fabrication à adopter pour réaliser ce bardage, l’entreprise a fait le choix de scinder les nuages en éléments de 60 à 120 cm de largeur suivant leurs poids (pas plus de 35kg). Chaque façade a été dessinée puis calepinée. Les différents éléments ont été ensuite usinés sur commande numérique puis envoyés à l’assemblage. Les fixations étant non apparentes, chaque lame a été posée sur un gabarit puis les tasseaux fixés par l’arrière. Enfin, les éléments préfabriqués ont été livrés au fur et à mesure de l’avancement du groupe scolaire pour pose sur chantier.

Avec pour objectif de limiter l’impact environnemental de l’ouvrage, LCA a utilisé pour le bardage bois 3D, du mélèze certifié PEFC de provenance française.

Fiche chantier

Maîtrise d’ouvrage : Commune de Saint-Herblain (44)
Maîtres d’oeuvre : Atelier de la maison rouge architecte (mandataire) & Aldo architectes (associés)
Lot bardages bois : LCA – Les Charpentiers de l’Atlantique
Surface du site : 5 115 m2 SHON
Montant du chantier : 8 177 000 € HT
Montant du chantier LCA : 847 491 € HT
Livraison chantier : été 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *