Contrastant avec la conjoncture économique difficile qui frappe le monde de la construction et du bâtiment, la FFACB (Fédération Française des Artisans Coopérateurs du Bâtiment) connaît une progression continue marquée, signe de son excellente santé. Depuis le 1er janvier, la Fédération dénombre ainsi la création de 7 nouvelles coopératives d’artisans, portant à 113 le nombre de ses groupements adhérents, soit 1100 entreprises artisanales employant 6 026 salariés attachés à porter haut les couleurs d’un savoir-faire et d’un savoir-construire de qualité française.

Mieux, la répartition des chantiers réalisés par les artisans de la FFACB, spécialistes de la construction, en neuf, rénovation, marchés publics et privés, a évolué et a vu les projets d’un montant supérieur à 200 000 euros augmenter, passant de 21,91 % à 29,74 % de parts de répartition du marché (cf. diagramme ci-dessous) entre 2013 et 2014.

Preuve et conséquence de cette vigueur, 26 entreprises majeures du bâtiment, de l’énergie et de la finance ont conclu des partenariats avec la Fédération Française des Artisans Coopérateurs du Bâtiment.

coop-artisans

LE SUCCÈS D’UN ENGAGEMENT DURABLE AU PROFIT DE LA QUALITÉ

Depuis sa création, en 1988, la FFACB, en relation avec les différents ministères, (Artisanat, Logement, Développement Durable, Économie Sociale et Solidaire…), a fait de la Démarche Qualité l’un des piliers de son organisation, attestation du sérieux des travaux réalisés et garantie de la pérennité des entreprises artisanales qui y adhèrent. Ainsi au 31 août 2014, 263 déclarations d’ouverture de chantier et 245 livraisons sans soldes et sans réserve ont été enregistrées. Ce qui vaut aux chantiers des Coopératives de présenter le plus faible taux de sinistralité dans le secteur de la maison individuelle.

La Fédération met ainsi à disposition de ses membres des outils les accompagnant dans cette quête d’optimisation continuelle. Parmi ceux-ci : démarche qualité avec le Ministère de l’Artisanat, HQE, BBC, audit, gestion des produits d’assurances (garantie de remboursement et de livraison à prix et délais convenus, dommages-ouvrage, tous risques chantiers, décennale, responsabilité civile, protection juridique, assurance sous-traitance…), révision coopérative, assistance informatique, ou encore Intranet pour l’échange de données confidentielles

« En adhérant à la FFACB, les Coopératives et Groupements entrent obligatoirement dans une Démarche Qualité, observe Anne-Marie Becker, Secrétaire Générale de la FFACB. Auditées régulièrement et ce, dès le 6e mois de constitution, les Coopératives et Groupements ont accès à des outils créés par notre Fédération pour ses adhérents, de la signature du CCMI au SAV, afin de maintenir une qualité de travail constante et mesurable. Notre démarche ne se limite d’ailleurs pas aux adhérents. Ces outils qualité garantissent aux maîtres d’ouvrage un bon suivi de leur dossier. »

« Confier un projet de construction à un groupement d’artisans adhérent de la FFACB est la meilleure garantie aujourd’hui en France de vivre dans une maison de qualité, faite pour durer, avec les meilleures garanties du marché », conclut Dominique Picoron, Président de la FFACB.

PLUS DE 25 ANS DE DÉFENSE DE L’ARTISANAT FRANÇAIS

La FFACB est une organisation professionnelle nationale qui rassemble les Groupements et Coopératives d’artisans de productions et de services du bâtiment, dont l’activité principale est de construire des maisons individuelles, rénover ou agrandir différents types de construction. Créée en 1988, la FFACB s’appelle alors Union Nationale des Artisans Coopérateurs de la Construction (UNACC). En 1990, l’UNACC, qui compte déjà une quinzaine de coopératives, est rebaptisée la Fédération Nationale des Artisans Coopérateurs du Bâtiment (FNACB). Le 22 juin 2001, la FNACB devient la Fédération Française des Artisans Coopérateurs du Bâtiment (FFACB) ; cette même année, Dominique Picoron prend la présidence de la Fédération.