patrimoine naturel et bati

Les 20 et 21 septembre prochains, la 31e édition des Journées européennes du patrimoine s’ouvrira pour la première fois sur le thème du patrimoine naturel. Comme l’ont souhaité nombre d’élus des territoires, Ségolène Royal et Fleur Pellerin ont décidé que pour les prochaines éditions, le lien entre patrimoines culturel et naturel sera désormais systématiquement affirmé et illustré, quel que soit le thème retenu.

Les services des deux ministères ainsi que tous les opérateurs, notamment les établissements publics patrimoniaux, le Conservatoire du littoral, l’Agence des aires marines protégées, les parcs nationaux et régionaux, se sont mobilisés depuis plusieurs mois, avec les collectivités territoriales, pour préparer cette manifestation. Les associations de défense et de valorisation de la nature et du patrimoine, partenaires de ces journées, se sont activement impliquées. 23.000 manifestations sont recensées et, pour la première fois, tous les espaces protégés (parcs, conservatoires, réserves, sites classés…) ouvriront largement leurs portes et accueilleront de nombreuses animations.

Au cours de ces deux journées, seront exceptionnellement ouverts certains monuments naturels ayant une valeur patrimoniale, à l’instar des abris sculptés et grottes ornées, des mégalithes, des gravures rupestres, pétroglyphes et roches gravées ; les « Grands Sites », tels les falaises d’ûtretat, la montagne Sainte-Victoire, le Pont du Gard, le canal du Midi ou encore la cité de Carcassonne ; les sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco tant pour leur valeur culturelle qu’environnementale, tels les rives de la Seine à Paris, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ou encore le Mont-Saint-Michel et de sa baie ; les friches industrielles, paysages urbains délaissés, écrins souvent d’un biotope étonnant ; les ruines végétalisées, notamment présentes en Outre-mer, à travers certaines habitations-sucrerie ou vestiges de bagne ; le petit patrimoine rural (moulins, lavoirs, fontaines…), notamment dans les Parcs naturels régionaux, de même que les cheminements paysagers.