Sans titre-1Cette année, Joubert Plywood met en lumière toute une gamme de contreplaqués (Okoumé, Combi et Peuplier) respectueuse de la qualité de l’air. 

Un contexte réglementaire en pleine évolution

Depuis le 1er janvier 2012, les produits de construction et de décoration doivent être munis d’une étiquette indiquant leur niveau d’émission en polluants volatils une fois mis en œuvre en espace clos. Le niveau d’émission du produit est renseigné par une classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions). Cette mesure vise à informer les clients sur les risques de toxicité par inhalation liés à ces polluants (formaldéhyde, etc). Devenue obligatoire en septembre 2013 pour les panneaux de contreplaqué, la procédure d’étiquetage sanitaire lève le voile sur une large gamme Joubert Plywood répondant parfaitement aux exigences les plus élevées dans le domaine environnemental et sanitaire. Animé de longue date d’une philosophie environnementale poussée, le groupe a depuis longtemps orienté son action en faveur d’une politique éco-responsable et transparente… Ce comportement proactif permet aujourd’hui de proposer aux ERP un ensemble de produits qui participent au respect des normes prochainement en vigueur, notamment pour les établissements recevant des enfants de moins de six ans et les écoles maternelles, qui ont obligation de surveiller périodiquement et de répondre de la qualité de l’air intérieur de leurs locaux avant le 1er janvier 2015 (décret n° 2011-1728 du 02/11/11).

A+, la garantie d’un air sain : un engagement historique pour Joubert Plywood

L’histoire de Joubert Plywood révèle un véritable souci en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le Groupe s’impose depuis sa création comme un industriel actif pour préserver les hommes et l’environnement. Cette politique se traduit notamment par un sourcing du bois tracé et rigoureusement contrôlé et un process industriel respectueux (tri et valorisation des déchets, économie de la matière première).

Cette ligne de conduite se voit perpétuée et renforcée par l’apposition de l’étiquette A+ (très faibles émissions de composés organiques volatils) depuis début 2012 sur les produits Joubert commercialisés en France. Ainsi étiquetées, ces solutions s’imposent comme des produits de qualité, gage d’une atmosphère intérieure saine et bienfaisante. Récemment confirmé à travers le partenariat entre le Groupe et le colloque Défis Bâtiment et Santé en 2013, l’engagement de Joubert Plywood en faveur d’une atmosphère intérieure salubre se voit reconnu depuis 2009 par la certification CARB (California Air Resources Board) et la classification ULEF qui font partie des règles et seuils les plus drastiques au monde limitant les émissions nocives des panneaux à base de bois.