2013 CAPEB Vendée manif

Photo : Capeb

Le 13 septembre, plus de 20 000 artisans étaient dans la rue, dans de nombreuses villes de France, à l’appel de la Capeb. Ils étaient là pour dire leurs craintes face à l’augmentation de la TVA, la conjoncture qui se dégrade et le développement de la concurrence déloyale. Parmi leurs revendications : une TVA réduite à 5% pour l’ensemble des travaux de rénovation, la réouverture du PTZ+ à l’ancien sous condition de travaux de performance énergétique réalisés dans les 2 ans suivant l’acquisition, un « Prêt Energie pour la Rénovation des Logements » (PERL), une intervention de la BPI adaptée aux TPE, notamment aux entreprises de moins de 20 salariés en matière de préfinancement du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi et de la garantie d’Oséo – BPI faite aux banques lorsqu’elles accordent un préfinancement du CICE. Il ont également rappelé leur hostilité au régime des auto-entrepreneurs dont ils estiment la concurrence déloyale.

Pour Patrick Liébus, Président de la CAPEB : « L’artisanat du Bâtiment perd un emploi toutes les 30 minutes ! La mobilisation, puissante et partout en France, témoigne de la grave crise du secteur et de l’exaspération des artisans. De Limoges à Metz, en passant par Paris, les artisans du bâtiment répondent présents pour sauver leur activité et les emplois. »