Avec la création de son nouveau Centre de Maintenance du Mettis qui comprend 3300 m2 de bureaux et 5000 m2 d’ateliers pour les bus et autres véhicules de service, la ville de Metz fait la démonstration qu’une belle architecture n’est pas nécessairement réservée à des bâtiments à la fonction prestigieuse. Conçu par le cabinet d’architecture Denu et Paradon (Strasbourg), sa construction sur un espace de 8 hectares a été confiée à l’entreprise Demathieu et Bard.

Pour ces bâtiments à la fois lumineux et de belle allure, les concepteurs ont choisi d’associer l’aluminium et le béton préfabriqué dans une finition brute, de teinte blanche pour les panneaux de béton. Pour la réalisation de ces panneaux préfabriqués sur mesure en béton blanc, la société Cibetec, spécialiste des bétons architectoniques et filiale du groupe Capremib, a recherché un sable clair capable de répondre aux attentes du concepteur. Au final, l’habillage des bâtiments a représenté pas moins de 1900 m2 de panneaux en béton blanc fixés au gros œuvre à l’aide de fixations inox intégrées au panneau lors de leur fabrication et 800 m2 panneaux sandwich (isolant + vêture), également en béton blanc. Le résultat est une réussite esthétique.

Mettis est le nom choisi par Metz Métropole pour son nouveau système de transport en commun, opérationnel depuis octobre 2013.