Constatant l’absence de référentiel technique officiel en France concernant l’isolation par l’extérieur enterrée (ITEE), Dow Building Solutions annonce la publication d’un cahier des charges dédié: « PERIMATETM- ROOFMATETM: Isolations Thermiques par l’Extérieur Enterrées »

Cette publication, qui a fait l’objet d’une Enquête de Technique Nouvelle (ETN) validée par Bureau Alpes Contrôle1, bénéficie de l’expertise de Dow Building Solutions, et de l’expérience acquise dans les pays où l’obligation d’isoler les ponts thermiques et les parois enterrées est de beaucoup antérieure à la France (Allemagne, Suisse, Autriche).

L’isolation des ponts thermiques des nouvelles constructions est en effet devenue une pratique incontournable en France, à la demande des maîtres d’ouvrage et des exploitants. Or, une partie importante de ces ponts thermiques se situe au niveau de la jonction du bâtiment avec le sol – par exemple le nez de la dalle basse d’un rez-de-chaussée, le soubassement ou la longrine de fondation d’un bâtiment – posant des problèmes très spécifiques.

Les isolants PERIMATETM et ROOFMATETM de polystyrène extrudé (XPS) STYROFOAMTM de DOW, fabriquées notamment sur le site de Dow à Drusenheim (Bas-Rhin) en France, possèdent les qualités spécifiques nécessaires2 pour cette isolation enterrée et située à l’extérieur:

  • Efficacité thermique : haut pouvoir isolant par unité d’épaisseur du matériau ;
  • Résistance aux éléments : absence de dégradation en présence d’eau, de cycles gel-dégel ou en présence de terre ;
  • Performance mécanique : résistance mécanique, facilité d’installation et de mise en œuvre et, selon les cas, rendu esthétique satisfaisant.

Ce cahier des charges valide notamment l’utilisation des produits ROOFMATETM LG-X (panneau d’isolation avec parement sur une face en mortier adjuvanté de 10 mm d’épaisseur) et PERIMATETM DI- A (panneau d’isolation avec drainage intégré pour paroi enterrée), pour les applications suivante

  •   Isolation thermique par l’extérieur des parois enterrées et des soubassements, avec protection de l’étanchéité éventuelle et option drainage,
  •   Traitement des ponts thermiques en partie inférieure d’ETICS/ITE, de bardage rapporté, de vétage et de véture, avec ou sans continuité d’une isolation enterrée,
  •   Isolation thermique par l’extérieur des parois enterrées et des soubassements, avec protection de l’étanchéité, en zone de nappe phréatique,
  •   Isolation thermique sous radiers et dallages pour les bâtiments à énergie contrôlée (BBC, Bâtiments passifs, …),
  •   Isolation « en bêche » des dallages.