La ville de Villefranche de Rouergue est une des bastides royales de l’Aveyron. Ce lieu très touristique, nouvellement labellisé Grand Site de Midi Pyrénées, bénéficie d’un héritage exceptionnel, de la place Notre-Dame à la Chartreuse, en passant par le coeur de sa Bastide et la chapelle des Pénitents Noirs. La ville accorde donc une grande importance à l’esthétique de ses lieux. C’est dans le respect absolu de l’architecture du site qu’elle a entrepris la rénovation de la Place Notre Dame, berceau du patrimoine historique de l’Aveyron.

Rénover pour redynamiser un haut lieu touristique.

L’objectif de cette rénovation était de requalifier un site marqué par les outrages du temps, alors que celui-ci représente l’une des plus belles cartes de visite de la Perle du Rouergue.
L’aménagement a porté sur la rénovation complète du sol, avec les pavés d’origine de la ville, qui ont été posés selon les techniques employées au Moyen-Âge.
– L’ouvrage a été conçu et mis en oeuvre par l’architecte du patrimoine Axel Letellier.
– La conception de la fontainerie a été confiée au fontainier designer Franck Cazenave.
– La réfection du sol a été assurée par des paveurs spécialisés de l’entreprise Ocak, sous-traitant de la société Eurovia Midi-Pyrénées.
– La récupération et le drainage des eaux de la place ont été confiés à la société ACO qui a conçu spécialement pour ce projet des caniveaux sur mesure.

Allier savoir-faire ancestraux et techniques modernes.

La volonté première de ce nouvel aménagement était de valoriser la dimension patrimoniale du site (classé Monument Historique) tout en apportant une touche moderne et technique du XXIe Siècle, au travers d’une animation musicale inédite. Ce chantier a conjugué des savoir-faire ancestraux pour la pose des pavés avec des technologies de pointe mises en oeuvre pour la réalisation de la fontaine. ACO a ainsi développé une solution sur mesure afin de répondre précisément à l’objectif de l’architecte et la finalité s’est naturellement imposée : les caniveaux à fente en acier corten d’ACO, à l’aspect vieilli, se sont parfaitement intégrés et harmonisent élégamment la place. L’Acier Corten, très prisé par les architectes, ne rouille pas. Son oxydation stabilisée, à effet décoratif, lui confère un aspect vieilli particulièrement bien adapté à l’architecture du site. Le chantier s’est déroulé sur plus de 3 mois. 120 mètres de caniveaux à fentes de 18mm ont été posés par l’entreprise Eurovia.

Les réseaux ont été enterrés et tous les éléments disgracieux (câbles, fils téléphoniques) ont disparu du paysage. La fontaine elle-même, conçue pour apporter un agrément supplémentaire au lieu, disparaît lorsqu’elle n’est pas en fonctionnement. Le sol peut ainsi révéler toute sa qualité, et la vocation initiale d’échanges de la place demeure intacte.